samedi 5 décembre 2015

3 Québécoises à la porte de la LPGA

http://www.985sports.ca/golf/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le vendredi 04 décembre 2015 à 18h34. Modifié par Danielle Arsenault à 00h00.
3 Québécoises à la porte de la LPGA
Maude-Aimée Leblanc/Courtoisie Golf Québec
DAYTONA BEACH, Fla. - Les Québécoises Maude-Aimée Leblanc, Anne-Catherine Tanguay et Sara-Maude Juneau se retrouvent en bonne position après trois rondes aux qualifications de la LPGA.
Leblanc, de Sherbrooke, a joué la normale (72) vendredi et elle se retrouve à égalité au huitième rang à moins-6. Tanguay, de Québec, suit à moins-4 à égalité au 18e rang après une ronde de 68. Juneau, de Fossambault-sur-le-Lac, a inscrit un score de 69 et elle pointe à égalité au 26e rang à moins-2.

Les trois golfeuses jouaient sur le parcours Jones.

Les 20 premières golfeuses après la cinquième ronde, présentée dimanche, obtiendront des cartes à temps plein sur le circuit de la LGPA, tandis que les 25 suivantes auront un statut conditionnel.

La Chinoise Simin Feng se retrouve en tête à moins-12. Elle a conclu sa ronde avec un aigle au 18e trou pour se forger une avance de deux coups en tête.

Âgée de 20 ans, Feng a joué 69 sur le parcours Jones. Cydney Clanton suit derrière après elle aussi un 69 sur les allées du parcours Jones.

La Sud-Coréenne Julie Yang occupe le troisième rang à moins-9, elle qui a joué 72 (la normale) sur le parcours Hills.

Therrien fait l'éloge de Byron et Eller

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le vendredi 04 décembre 2015 à 14h00. Modifié par Danielle Arsenault à 21h22.
Therrien fait l'éloge de Byron et Eller
Paul Byron/PC/Graham Hughes
(98,5 Sports) - Le Canadien de Montréal a axé son entraînement matinal sur les unités spéciales, vendredi à Brossard, avant de s'envoler pour la Caroline du Nord où ils affronteront les Hurricanes, samedi soir.
L'entraîneur Michel Therrien en a profité pour souligner la contribution de certains joueurs, notamment de Paul Byron, dont la contribution s'avère importante lors des désavantages numériques du Tricolore, et de Lars Eller, qui joue du hockey inspiré.

« Sa plus grande qualité, c’est sa rapidité, a noté Therrien, en parlant de Byron. Les joueurs des autres équipes jouent sur les talons. Il est capable de « tuer » beaucoup d’opportunités (de l’adversaire) avec sa rapidité. Il a un bon bâton et il se sent de plus en plus à l’aise dans notre structure de jeu.

« Il a joué un bon match (jeudi, contre les Capitals). Il a disputé de bonnes minutes. J’aime aussi ce que je vois avec (Tomas) Fleishmann et (Tomas) Plekanec. Ils sont très responsables et c’est difficile de jouer contre eux.

« Il (Byron) est plus patient avec la rondelle maintenant, mais ce que je retiens le plus, c’est son éthique de travail. C’est un petit gars qui est travailleur acharné sur la patinoire. »

« Oui, ça s’en vient avec la pratique avec les gars dans l’équipe, a commenté Byron dans un français très respectable. C’est certain que je suis plus confortable dans le système ici et je travaille fort pour m’améliorer. »

Le « ici » de Byron laisse sous-entendre que c’est mieux à Montréal qu’à Calgary, au sein des Flames qui l’ont échangé.

« C’est certain, a admis Byron. J’avais beaucoup d’énergie et je voulais leur montrer qu’ils avaient fait une erreur. »

Et l’attaquant assure qu’il y a une réelle fierté à briller en désavantage d’un homme.

« Il y a beaucoup de fierté ici pour marquer des buts en désavantage numérique. J’ai beaucoup de vitesse. Je peux attaquer. C’est une de mes forces. »

La solidité d'Eller

Même si Eller n'avait pas touché la cible à ses sept rencontres précédentes, Therrien a dit avoir vu beaucoup de belles choses de la part du Danois dernièrement, et il le sent de plus en plus à l'aise sur le flanc gauche.

« Au cours des trois dernières semaines, il a joué du hockey phénoménal », estime Therrien.

« Il joue un rôle très important pour nous. Il écoule des pénalités. Hier, nous l'avons fait jouer en avantage numérique, et il a créé des chances de marquer pour 'Chucky' (Alex Galchenyuk). Il prend soin de lui, il a à coeur la réussite de l'équipe et il veut s'assurer que nous connaissions du succès. J'étais content qu'il soit récompensé hier lorsqu'il a marqué. »

Eller partage l'opinion de son entraîneur-chef selon laquelle il s'adapte de plus en plus à sa nouvelle position. Selon lui, la transition a été rendue plus facile parce que le changement a été mis en marche dès le début du camp d'entraînement.

« Le fait que j'ai eu du temps pour me préparer et m'habituer à jouer à ma nouvelle position m'a beaucoup aidé, estime-t-il.

« Si le changement avait eu lieu pendant la saison, la situation aurait été un peu différente. Dans le passé, lorsqu'on m'a déplacé à l'aile, c'est parce que les choses n'allaient pas bien. Dans de tels cas, on vous place à une nouvelle position à laquelle vous n'êtes pas habitué et où vous n'êtes pas toujours à l'aise. Pour certains, ça peut aider, mais je ne pense pas que cela a été le cas pour moi. Cette fois-ci, j'ai eu le temps de me faire à l'idée, d'adopter la bonne attitude et de repartir à neuf. »

Eller s'est tellement habitué à patrouiller le flanc gauche qu'il tient maintenant à y demeurer.

« J'aime ça de plus en plus. Non, je ne veux pas retourner au centre », a-t-il lancé sans détour.

(Avec La Presse canadienne)

«Après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous» - Antoine Roussel

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le vendredi 04 décembre 2015 à 20h36. Modifié à 21h32.
«Après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous» - Antoine Roussel
Antoine Roussel/PC
(98,5 Sports) - Depuis le début de la saison dans la LNH, on parle beaucoup des succès des Rangers de New York, des Capitals de Washington et du Canadien de Montréal. Mais la réelle révélation de ce début de saison 2015-16, ce sont les Stars de Dallas qui trônent au sommet du classement général.
Avec une exceptionnelle fiche de 20 victoires et seulement six défaites, dont une en prolongation, et un total de 41 points, les Stars de Dallas occupent actuellement le premier rang au classement général de la LNH.

La troupe de Lindy Ruff qui amorce sa troisième saison derrière le banc des Stars, a le même nombre de points que le Canadien de Montréal (19-5-3; 41 points), mais étant donné qu’elle a disputé un match en moins, elle est au premier rang du classement.

Suivent ensuite les Capitals (18-5-1; 37 points), les Rangers (17-7-3; 37) et les Blues de St.Louis (15-7-3; 33 points).

Une belle surprise

L’ascension des Stars au sommet est d’autant plus surprenante puisqu’au cours des sept dernières saisons, l’équipe n’a jamais obtenu un meilleur positionnement que le 16e rang.

L’an dernier, ils ont terminé au 19e rang. Leur meilleure saison récente remonte à 2007-08 alors qu’ils avaient mis la main sur le huitième rang.

Malgré cette séquence négative, l’attaquant des Stars de Dallas, Antoine Roussel, croyait aux chances de son équipe de bien performer cette saison.

«Je savais que nous avions assez de profondeur pour être une équipe de première position. C’est vraiment génial de vivre ça», a-t-il dit vendredi au micro de Mario Langlois aux Amateurs de Sports.

«On est arrivé (au camp) avec l’esprit de jouer défensivement et d’essayer d’être la meilleure équipe défensivement, a-t-il ajouté. Et c’est ça qui fait la différence, tout le monde se replie. C’est difficile de jouer contre nous. Généralement, après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous autres parce qu’on est rapides et ils sont frustrés.»

Le duo de l’heure

Non seulement Jamie Benn (18 buts, 17 passes et 35 points) et Tyler Seguin (14 buts, 21 passes et 35 points) dominent le classement des meilleurs buteurs et pointeurs de leur équipe, mais ils font également partie de l’élite de la LNH.

Jamie Benn et Tyler Seguin occupent ex aequo le deuxième rang des meilleurs pointeurs de la LNH derrière Patrick Kane (41 points).

Quant à leur nombre de buts, Benn est au premier rang alors que Tyler Seguin est en troisième position, devancé seulement pas Kane.

« Ils sont vraiment dynamiques et rapides. C’est à se demander s’ils ont besoin d’un autre ailier!», a dit l’attaquant français de 26 ans.

«Selon moi, Jamie Benn, c’est le meilleur joueur de la Ligue. Il sait tout faire, il a tous les attributs, premièrement d’un bon capitaine. C’est tout un leader. Sur la glace aussi. Quand on perd, on le voit, il prend les choses en main et souvent, il marque le but gagnant», a-t-il assuré.

Un jeune défenseur talentueux

Âgé de 23 ans et repêché par les Stars en cinquième ronde - 131e au total - de la séance de sélection de la LNH en 2010, le défenseur suédois John Klinberg continue d'impressionner la galerie.

L'an dernier, à sa première saison dans la LNH, l'athlète de 6 pi 2 po avait récolté 40 points (11 buts et 29 passes) en seulement 65 parties.

Après 26 matchs cette saison, le Suédois a déjà engrangé 27 points (5 buts et 22 passes). Ses 22 passes le classent au troisième rang des meilleurs passeurs de la LNH et ses 27 points le positionnent au sixième rang des meilleurs pointeurs du Circuit Bettman. Pas mal pour un jeune de 23 ans!!!

Plusieurs voient déjà en lui le prochain récipiendaire du trophée Norris.

«Ce serait mérité s’il continue sur cette lancée. Il a une vision du jeu qui est assez exceptionnelle. Il n’est pas très gros, mais il a cette façon de contourner ses adversaires. Il tourne sur un centimètre. Tout le monde est à contre-pied tout le temps. Il n’est pas frappable non plus. Il fait aussi des passes incroyables sur la palette», a expliqué Roussel.

Vivement le 19 décembre!

Quant à Roussel, un ancien des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ, il a amorcé sa quatrième saison dans la LNH en se donnant l’objectif de l’apprécier à son maximum.

«En ce moment, je suis satisfait de la façon dont je joue. Quand tu fais partie d’une telle équipe, l’important c’est d’apporter de la bonne humeur, d’être appliqué sur la glace et d’être un bon coéquipier», a-t-il dit.

En 24 matchs cette saison, Roussel a marqué quatre buts et récolté cinq mentions d'aide pour un total de neuf points. Fait à noter, de ses quatre buts, trois sont des buts vainqueurs.

Évidemment, Roussel a bien hâte d’affronter le Canadien. Il a déjà encerclé la date de leur affrontement sur son calendrier. Le premier rendez-vous aura lieu le vendredi, 19 décembre, à Dallas.

(Note: les statistiques de cet article ne tiennent pas compte des résultats des matchs de vendredi soir)

Rousey-Holm II, une priorité pour Dana White

http://www.rds.ca/combat/ufc/

Ronda Rousey et Holly Holm
Ronda Rousey et Holly Holm (Source d'image:Getty)

Le président de l’UFC Dana White affirme que fixer un combat revanche entre la nouvelle championne des poids coqs Holly Holm et l’ancienne championne Ronda Rousey est une priorité.
« Si nous ne planifions pas une revanche Holm/Rousey, moi et Lorenzo (Fertita) méritons de perdre notre licence de promoteurs », a déclaré White à ESPN.
« Ronda Rousey était invaincue, elle a amené le sport à un autre niveau et a battu les meilleures en 14 secondes, 30 secondes... Elle mérite une revanche. Holly est d’accord sur le fait qu’elle mérite une revanche. »
Rousey aura alors l’occasion de venger sa défaite qui s'est avérée une surprise du fait qu'elle a été mise K.-O. au deuxième round grâce à un coup de pied parfaitement placé.
Aucun détail sur la date ou l’endroit d’une possible reprise n’a cependant été avancé.

Cinquième victoire de suite pour les Panthers

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Panthers 2 - Blue Jackets 1 (Fus.)


COLUMBUS, Ohio - Aleksander Barkov a mis fin au match en fusillade et les Panthers de la Floride ont signé une cinquième victoire de suite en battant les Blue Jackets de Columbus 2-1, vendredi.
Les Panthers ont aussi égalé un record d'équipe établi en 2007 en signant une cinquième victoire d'affilée à l'étranger. Vincent Trocheck a marqué après 1:16 de jeu en deuxième période et Al Montoya a repoussé 22 tirs lors des 65 minutes de jeu.
Le Québécois Michaël Chaput a répliqué à mi-chemin en deuxième période, lui qui disputait son premier match de la saison. Sergei Bobrovsky a effectué 31 arrêts avant la fusillade. Les Blue Jackets ont encaissé un troisième revers consécutif.
Jonathan Huberdeau a aussi marqué en fusillade pour les Panthers, tandis que Cam Atkinson a répliqué pour les Blue Jackets.
Barkov a tranché en battant Bobrovsky du revers lors de la quatrième ronde, après que Boone Jenner eut raté la cible devant Montoya.
Quatrième gain de suite pour les Flyers
Sommaire
Matt Read a marqué sur un deux-contre-un après 3:24 de jeu en prolongation et les Flyers de Philadelphie ont signé une quatrième victoire d'affilée en venant à bout des Devils du New Jersey par la marque de 4-3.
Jakub Voracek a mis la table pour des buts en avantage numérique de Wayne Simmonds et Claude Giroux, tandis que Michal Neuvirth a stoppé 15 tirs pour aider les Flyers à enregistrer seulement une troisième victoire (3-10-2) face aux Devils depuis le début de la saison 2012-13.
Pierre-Édouard Bellemare a aussi touché la cible pour les Flyers.
Mike Cammalleri, Stefan Matteau et Kyle Palmieri ont répliqué pour les Devils. Cory Schneider a effectué 21 arrêts.
L'attaque des Sabres déchaînée
Sommaire
Evander Kane a marqué deux buts en troisième période et Chad Johnson a repoussé 18 lancers pour aider les Sabres de Buffalo à battre les Coyotes de l'Arizona 5-2.
Sam Reinhart, Jamie McGinn et Marcus Foligno ont aussi touché la cible pour les Sabres. Ces derniers ont marqué au moins quatre buts à leurs quatre dernières rencontres pour la première fois en neuf saisons.
Les Coyotes ont encaissé un troisième revers de suite pour amorcer un voyage de cinq matchs. Max Domi a inscrit les deux buts des Coyotes, et Mike Smith a effectué 23 arrêts.
Kane a marqué en désavantage numérique à 2:40 de la troisième période pour permettre aux Sabres de prendre une avance de 3-1. Il s'agissait de leur premier but en désavantage numérique cette saison. Il a ensuite ajouté un but dans un filet désert et totalise quatre buts et deux aides à ses trois derniers matchs.
Les Islanders pas intimidés par l'Ouest
Sommaire
Frans Nielsen et Kyle Okposo ont marqué en tirs de barrage pour mener les Islanders de New York à une victoire de 2-1 face aux Blues de Saint Louis.
Mikhail Grabovski a créé l'égalité en début de troisième période pour les Islanders, et Thomas Greiss, effectuant son troisième départ en quatre matchs, a repoussé 31 lancers. Il a aussi frustré les deux tireurs des Blues en fusillade.
Les Islanders ont amélioré leur fiche à 10-2-1 contre les équipes de l'Association de l'Ouest cette saison et montrent un rendement de 5-0-1 à leurs six dernières rencontres. Ils ont aussi gagné contre les Rangers de New York, mercredi.
Kevin Shattenkirk a marqué en fin de première période et Brian Elliott a terminé la rencontre avec 24 arrêts. Elliott effectuait son premier départ en 17 jours.
Les Oilers tiennent leur bout
Sommaire
Jordan Eberle a marqué à 45 secondes de la période de prolongation et Anders Nilsson a repoussé 42 lancers alors que les Oilers d'Edmonton ont défait les Stars de Dallas 2-1.
Taylor Hall a aussi touché la cible pour les Oilers, qui ont signé une deuxième victoire de suite.
Mattias Janmark a donné la réplique pour les Stars, qui ont perdu deux de leurs trois dernières rencontres à l'étranger, eux qui montrent une fiche de 11-2-2 sur les patinoires adverses.
Nilsson a dû se démarquer dès le début, frustrant Tyler Seguin à 48 secondes du début de la rencontre et stoppant l'échappée de Jamie Benn quelques instants plus tard.
Antti Niemi a effectué 22 arrêts.
Un deuxième jeu blanc pour Gibson
Sommaire
Les Sharks de San Jose ont subi une première défaite en huit matchs sur la route alors que les Ducks d’Anaheim l’ont emporté par la marque de 1-0.
Le gardien John Gibson a réalisé 23 arrêts pour son deuxième blanchissage de la saison et le quatrième de sa carrière.
Mike Santorelli a déjoué Martin Jones à 2:49 du troisième tiers. Bien placé dans l’enclave, l’ailier a décoché un tir dans le haut du filet après une passe de Nate Thompson qui récoltait son premier point de la saison. Ce dernier disputait son deuxième match en 2015-2016, lui qui se remettait d’une blessure.
Jones a repoussé 25 rondelles dans la défaite.

Le Canadien rend visite aux Hurricanes de la Caroline

http://www.rds.ca/hockey/canadiens/

Mike Condon
Mike Condon (Source d'image:PC)

Le Canadien de Montréal tentera de rebondir après sa défaite face aux Capitals en rendant visite aux Hurricanes de la Caroline, ce soir.
Il s’agira du premier de trois duels entre les deux équipes cette saison.
Le Tricolore s’est incliné à sa dernière sortie contre Washington, jeudi soir. Les hommes de Michel Therrien avaient disputé un bon match, mais avaient dû s’avouer vaincus au compte de 3-2 en raison du brio du gardien Braden Holtby.
Le Canadien devrait envoyer la même formation contre les Hurricanes.
Mike Condon pourrait donc être le gardien partant pour un cinquième match de suite. Depuis la blessure à Carey Price, le cerbère de 25 ans a maintenu une fiche de 2-1-1.
Les Hurricanes connaissent une saison difficile n’ayant remporté que 8 de leurs 25 rencontres. Ils ont perdu leurs trois derniers matchs, dont le plus récent par la marque de 5-1 face aux Devils.
La troupe de Bill Peters est la deuxième équipe la moins productive en attaque avec une récolte de 51 buts.
Le CH devra tout de même garder un œil sur le défenseur Justin Faulk qui a marqué 8 buts en plus d’amasser 10 passes depuis le début de la saison. Il est particulièrement dangereux sur le jeu de puissance alors qu’il a inscrit tous ses filets dans cette situation, un sommet chez les défenseurs et à un du meneur de la LNH.
Les Hurricanes ont rappelé trois jeunes joueurs vendredi, soit les attaquants Brock McGinn et Phil Di Giuseppe ainsi que le défenseur Jaccob Slavin. L’arrière Ryan Murphy a pour sa part été cédé aux Checkers de Charlotte, le club-école de la Caroline dans la Ligue américaine.

Les Flames l'emportent 5-4 face aux Bruins grâce à trois buts de Johnny Gaudreau

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Bruins 4 - Flames 5 (prol.)


CALGARY - Johnny Gaudreau a inscrit trois buts, dont celui de la victoire en prolongation, et les Flames de Calgary l'ont emporté par la marque de 5-4 face aux Bruins de Boston, vendredi soir.
Gaudreau a accepté la passe d’un ancien des Bruins, le défenseur Dougie Hamilton, pour ensuite déjouer Tuukka Rask avec un tir bas après une belle feinte.
Jiri Hudler a touché la cible avec moins de deux secondes à faire en troisième période pour permettre aux Flames de créer l'égalité 4-4.
Mark Giordano a marqué l'autre but des Flames qui ont maintenant six victoires de suite à domicile.
Brad Marchand a enfilé l'aiguille à deux reprises, dont sur un tir de pénalité pour donner les devants 4-3 à son équipe avec 1:06 à faire en troisième. Matt Beleskey, avec un premier but en 14 matchs, et Zdeno Chara ont été les deux autres joueurs à tromper la vigilance de Karri Ramo.
Malgré la défaite, les Bruins ont des points dans chacun de leurs sept derniers matchs (5-0-2).
Les Bruins compléteront leur voyage dans l’Ouest canadien samedi soir en rendant visite aux Canucks.

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...