Messages

Affichage des messages du décembre 2, 2015

Douloureuse défaite pour les Sénateurs

Image
http://www.lapresse.ca/le-droit/sports/senateurs-dottawa/

Publié le 01 décembre 2015 à 22h40| Mis à jour le 02 décembre 2015 à 08h45

Craig Anderson a tenté de garder les siens dans la partie, mais il a dû s'avouer vaincu à deux reprises en deuxième période devant le barrage de 18 tirs des Flyers
SYLVAIN ST-LAURENT
Le Droit Le premier match au retour d'un long voyage est souvent difficile. Dans la Ligue nationale de hockey, tout le monde semble au courant de cette réalité. Personne ne peut expliquer pourquoi ça se passe souvent ainsi. C'est comme ça. C'est tout. Dave Cameron a bien mis ses joueurs en garde avant de les laisser sauter sur la patinoire du Centre Canadian Tire, mardi. Ça n'a rien changé. Les Sénateurs d'Ottawa ont connu un départ correct, mais ils ont frappé un mur au début de la deuxième période. Résultat, ils ont été battus 4-2 par les Flyers de Philadelphie. Ils ont perdu le match... et deux attaquants. Milan Michalek et Mika Zibanejad ont fini la s…

Eugenie Bouchard confirme sa présence aux Internationaux d'Australie en janvier

Image
http://www.rds.ca/tennis/


AP MARDI, 1 DÉC. 2015. 11:58 SYDNEY, Australie - Eugenie Bouchard a confirmé sa présence aux Internationaux de tennis d'Australie, dont le coup d'envoi sera donné le 18 janvier. En plus de Bouchard, le directeur du tournoi Craig Tiley a également annoncé que Serena Williams et Juan Martin del Potro seront de la partie. Bouchard a repris l'entraînement tout récemment, elle qui était en convalescence après avoir souffert des symptômes d'une commotion cérébrale à la suite d'une chute dans les vestiaires aux Internationaux des États-Unis en septembre. La Montréalaise de 21 ans avait tenté un retour à la compétition à Pékin, début octobre, mais elle avait abandonné dès son match de premier tour contre l'Allemande Andrea Petkovic (6-2, 1-1). Bouchard a connu une année 2015 ardue. Incapable de répéter ses succès de la saison précédente en Grand Chelem, elle a compilé un palmarès de 13-18, glissant du 7e à la 49e place au classement WTA. Williams, qui…

Marc-André Bergeron a été conquis par le talent d'Auston Matthews, chez les Lions de Zurich

Image
http://www.rds.ca/hockey/


NICOLAS LANDRY MERCREDI, 2 DÉC. 2015. 08:09 MONTRÉAL – Marc-André Bergeron les appelle les spécialistes des pratiques. « En Europe, je te dirais qu’il y en a quelques-uns comme ça! », témoigne le vétéran défenseur à l’autre bout du fil. Parce qu’il avait déjà vu neiger, Bergeron a d’abord contenu son enthousiasme quand il a vu Auston Matthews effectuer ses premiers coups de patin à l’entraînement avec les Lions de Zurich. Pas de doute, le jeune se démarquait du lot, mais pourquoi ne pas attendre de voir comment il se tirerait d’affaire dans un vrai match avant de s’emporter? Quand Matthews a finalement atteint l’âge légal pour faire ses débuts professionnels dans la Ligue nationale suisse, Bergeron s’est rallié à la masse sans offrir de résistance. « Il ne bluffait pas! », s’exclame le volubile Trifluvien, qui dispute sa troisième saison avec la puissante formation helvète. « C’est un solide. Quand il joue pour nous, ce n’est pas compliqué, il change la game. Perso…

Fier du travail des unités spéciales

Image
http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 01 décembre 2015 à 23h17. Modifié par Charles Payette le mercredi 02 décembre 2015 PC - Graham Hughes (98,5 fm) - Le héros du match, le capitaine Max Pacioretty, a souligné le travail des unités spéciales dont la contribution a fait la différence dans la victoire du Canadien contre Columbus. Max Pacioretty 00:00 00:00 On en parle en ondes :L'après-match du 1 décembre 2015. (14:49) Mis en ligne le mardi 01 décembre 2015 dans Bonsoir les sportifs et Après-match du Canadien avec Ron Fournier, Martin McGuire et Dany Dubé «Ils ont eu leurs chances en avantage numérique, a analysé le capitaine. Notre escouade pour écouler les pénalités a fait du gros travail et c'est l'avantage numérique qui a fait la différence.»
Si Pacioretty estimait que l’équipe avait accordé trop d’occasions à l’adversaire de générer de l’offensive, il a aimé la manière dont elle a joué sur l’ensemble du match.
«On a fai…

CANADIENS PATRICK ROY ET LE CH: LE DIVORCE 20 ANS PLUS TARD

http://www.tvasports.ca/

Agence QMI Publié hier à 19h57 | Mis à jour hier à 20h00 Il y a 20 ans, le 2 décembre 1995, Patrick Roy disputait son dernier match dans l’uniforme du Canadien de Montréal. Voici un bref résumé de ce sombre épisode de la carrière du célèbre gardien et de l’histoire du Tricolore: 1 – Une dégelée
Les Red Wings de Detroit se sont présentés au Forum en ayant l’intention de profiter du mauvais début de saison du CH, qui était sur une séquence de plusieurs revers, même après l’arrivée du successeur à Jacques Demers, Mario Tremblay. Et ils ne ratent pas leur objectif, démolissant le CH 11-1, la pire dégelée de la formation devant ses partisans. 2 – Les bras au ciel
Au cours de la deuxième période, blasés, les spectateurs ont applaudi avec ironie leur idole après qu’il eut réalisé un arrêt de routine. En guise de réplique, le gardien a levé les bras dans les airs, une image qui restera gravée dans les mémoires longtemps. 3 – Un regard et un message clair
Malgré la déconfiture…

Max Pacioretty fait payer Scott Hartnell et les Jackets

http://fr.canoe.ca/sports/nouvelles/hockey/canadiens/

Jean-François Chaumont01-12-2015 | 22h08Dernière mise à jour: 02-12-2015 | 00h08 MONTRÉAL - John Tortorella hochait la tête par dégoût après la punition à Scott Hartnell en fin de troisième période. Le bouillant entraîneur des Blue Jackets de Columbus devait fulminer encore plus quand il a vu Max Pacioretty déjouer Sergeï Bobrovsky quelques secondes plus tard. Le Canadien de Montréal a ainsi triomphé des Jackets 2-1, mardi, au Centre Bell. Pacioretty a marqué son 13e but de la saison, mais cette fois le 13 était chanceux. Il a surpris le gardien russe d'un tir bas après un relais précis de Dale Weise. Avant ce jeu, le Tricolore avait été blanchi en trois occasions en supériorité numérique. L'histoire retiendra de cette rencontre qu'il s'agissait de la 700e de Michel Therrien derrière un banc de la Ligue nationale de hockey. Mais, on retiendra très peu d'autres éléments. Mike Condon a bloqué 22 tirs pour obtenir …

Therrien agacé par les questions sur le protocole des commotions

Image
http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 01 décembre 2015 à 23h53. Modifié par Charles Payette le mercredi 02 décembre 2015 PC - Graham Hughes (98,5 Sports) - Même s'il a fait face à la situation avec humour, Michel Therrien s'est montré agacé face aux questions sur le protocole dans les cas de possibles commotions cérébrales.

Les journalistes référaient au rapide retour du défenseur Nathan Beaulieu après qu'il eut été ébranlé par deux bonnes droites lors de son combat contre Nick Foligno. Le point de presse de Michel Therrien 00:00 00:00 On en parle en ondes :Affrontement CH vs Blue Jackets de Columbus au Centre Bell (3:25) Mis en ligne le mardi 01 décembre 2015 dans Bonsoir les sportifs, Après-match du Canadien et Le hockey des Canadiens avec Martin McGuire et Dany Dubé Alors que deux journalistes ont référé à des «spotters» dans les gradins, chargés de détecter si un joueur aurait pu subir une commotion lors d’une action e…

«Nate est un dur » -Subban

Image
http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 02 décembre 2015 à 00h06. Modifié par Charles Payette à 07h50. Capture d MONTRÉAL - «Avec son oeil au beurre noir, il aura sûrement davantage de succès auprès des filles», blaguait P.K. Subban après avoir constaté les dégâts sur le visage de son coéquipier Nathan Beaulieu, après sa «rencontre» avec Nick Foligno, des Blue Jackets de Columbus. Le défenseur P.K. Subban n'a pas été surpris de voir Beaulieu rester dans l'action en troisième période de la victoire de 2-1 du CH.

«'Nate' est un dur. Il n'a pas hésité à se frotter à un adversaire coriace. J'étais heureux de le voir rester dans le match. Je savais qu'il était correct. Je crois qu'il était déjà en déséquilibre au moment d'encaisser le dernier coup de poing, et c'est la raison pour laquelle ses genoux ont fléchi. Il a continué par après comme si de rien n'était. Il a été très solide.»
Foligno vs Beaulieu:

L&#…

Commotion autour de Beaulieu et du protocole...

Image
http://www.rds.ca/hockey/canadiens/


FRANÇOIS GAGNON MERCREDI, 2 DÉC. 2015. 00:00 Bien plus que la victoire de 2-1 du Canadien aux dépens des Blue Jackets de Columbus, c’est l’état de santé de Nathan Beaulieu et surtout le fait qu’il se soit rendu au banc des pénalités et non dans la chambre de repos après avoir été mis K.-O. en fin de période médiane qui retenait l’attention après le match de mardi. Sonné par le capitaine des Jackets Nick Foligno au point de ne plus être en mesure de se tenir debout au terme d’une bagarre, Beaulieu a pris la direction du cachot plutôt que celle du vestiaire. Comment expliquer cette décision surprenante? Une décision qui place la LNH dans une position précaire alors que la question des commotions cérébrales et surtout des conséquences néfastes qu’elles entraînent est au centre d’une importante guerre juridique opposant la Ligue et une centaine d’anciens joueurs qui dénonce justement l’attitude désinvolte de la LNH, de ses dirigeants et de ses équipes fac…