samedi 5 décembre 2015

«Après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous» - Antoine Roussel

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le vendredi 04 décembre 2015 à 20h36. Modifié à 21h32.
«Après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous» - Antoine Roussel
Antoine Roussel/PC
(98,5 Sports) - Depuis le début de la saison dans la LNH, on parle beaucoup des succès des Rangers de New York, des Capitals de Washington et du Canadien de Montréal. Mais la réelle révélation de ce début de saison 2015-16, ce sont les Stars de Dallas qui trônent au sommet du classement général.
Avec une exceptionnelle fiche de 20 victoires et seulement six défaites, dont une en prolongation, et un total de 41 points, les Stars de Dallas occupent actuellement le premier rang au classement général de la LNH.

La troupe de Lindy Ruff qui amorce sa troisième saison derrière le banc des Stars, a le même nombre de points que le Canadien de Montréal (19-5-3; 41 points), mais étant donné qu’elle a disputé un match en moins, elle est au premier rang du classement.

Suivent ensuite les Capitals (18-5-1; 37 points), les Rangers (17-7-3; 37) et les Blues de St.Louis (15-7-3; 33 points).

Une belle surprise

L’ascension des Stars au sommet est d’autant plus surprenante puisqu’au cours des sept dernières saisons, l’équipe n’a jamais obtenu un meilleur positionnement que le 16e rang.

L’an dernier, ils ont terminé au 19e rang. Leur meilleure saison récente remonte à 2007-08 alors qu’ils avaient mis la main sur le huitième rang.

Malgré cette séquence négative, l’attaquant des Stars de Dallas, Antoine Roussel, croyait aux chances de son équipe de bien performer cette saison.

«Je savais que nous avions assez de profondeur pour être une équipe de première position. C’est vraiment génial de vivre ça», a-t-il dit vendredi au micro de Mario Langlois aux Amateurs de Sports.

«On est arrivé (au camp) avec l’esprit de jouer défensivement et d’essayer d’être la meilleure équipe défensivement, a-t-il ajouté. Et c’est ça qui fait la différence, tout le monde se replie. C’est difficile de jouer contre nous. Généralement, après deux périodes, nos adversaires ne sont plus capables de jouer avec nous autres parce qu’on est rapides et ils sont frustrés.»

Le duo de l’heure

Non seulement Jamie Benn (18 buts, 17 passes et 35 points) et Tyler Seguin (14 buts, 21 passes et 35 points) dominent le classement des meilleurs buteurs et pointeurs de leur équipe, mais ils font également partie de l’élite de la LNH.

Jamie Benn et Tyler Seguin occupent ex aequo le deuxième rang des meilleurs pointeurs de la LNH derrière Patrick Kane (41 points).

Quant à leur nombre de buts, Benn est au premier rang alors que Tyler Seguin est en troisième position, devancé seulement pas Kane.

« Ils sont vraiment dynamiques et rapides. C’est à se demander s’ils ont besoin d’un autre ailier!», a dit l’attaquant français de 26 ans.

«Selon moi, Jamie Benn, c’est le meilleur joueur de la Ligue. Il sait tout faire, il a tous les attributs, premièrement d’un bon capitaine. C’est tout un leader. Sur la glace aussi. Quand on perd, on le voit, il prend les choses en main et souvent, il marque le but gagnant», a-t-il assuré.

Un jeune défenseur talentueux

Âgé de 23 ans et repêché par les Stars en cinquième ronde - 131e au total - de la séance de sélection de la LNH en 2010, le défenseur suédois John Klinberg continue d'impressionner la galerie.

L'an dernier, à sa première saison dans la LNH, l'athlète de 6 pi 2 po avait récolté 40 points (11 buts et 29 passes) en seulement 65 parties.

Après 26 matchs cette saison, le Suédois a déjà engrangé 27 points (5 buts et 22 passes). Ses 22 passes le classent au troisième rang des meilleurs passeurs de la LNH et ses 27 points le positionnent au sixième rang des meilleurs pointeurs du Circuit Bettman. Pas mal pour un jeune de 23 ans!!!

Plusieurs voient déjà en lui le prochain récipiendaire du trophée Norris.

«Ce serait mérité s’il continue sur cette lancée. Il a une vision du jeu qui est assez exceptionnelle. Il n’est pas très gros, mais il a cette façon de contourner ses adversaires. Il tourne sur un centimètre. Tout le monde est à contre-pied tout le temps. Il n’est pas frappable non plus. Il fait aussi des passes incroyables sur la palette», a expliqué Roussel.

Vivement le 19 décembre!

Quant à Roussel, un ancien des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ, il a amorcé sa quatrième saison dans la LNH en se donnant l’objectif de l’apprécier à son maximum.

«En ce moment, je suis satisfait de la façon dont je joue. Quand tu fais partie d’une telle équipe, l’important c’est d’apporter de la bonne humeur, d’être appliqué sur la glace et d’être un bon coéquipier», a-t-il dit.

En 24 matchs cette saison, Roussel a marqué quatre buts et récolté cinq mentions d'aide pour un total de neuf points. Fait à noter, de ses quatre buts, trois sont des buts vainqueurs.

Évidemment, Roussel a bien hâte d’affronter le Canadien. Il a déjà encerclé la date de leur affrontement sur son calendrier. Le premier rendez-vous aura lieu le vendredi, 19 décembre, à Dallas.

(Note: les statistiques de cet article ne tiennent pas compte des résultats des matchs de vendredi soir)