mardi 28 février 2017

David Desharnais échangé aux Oilers

http://www.rds.ca/hockey/canadiens/

David Desharnais
David Desharnais (Source d'image:Getty)

L'aventure de David Desharnais avec le Canadien de Montréal est terminée.
L'organisation montréalaise a annoncé que le joueur de centre a été échangé aux Oilers d'Edmonton en retour du défenseur Brandon Davidson.
Le CH a aussi accepté de retenir 20 % du salaire de Desharnais sur le cap salarial.
L'annonce est venue alors que s'entamait la deuxième période du match entre le Tricolore et les Blue Jackets de Columbus au Centre Bell. Desharnais était l'un des trois joueurs laissés de côté, en compagnie de Sven Andrighetto et du défenseur Nikita Nesterov.
« Je suis arrivé au match tantôt et Marc (Bergevin) m’a appris la nouvelle, a expliqué Desharnais en entrevue avec RDS. C’est toujours un choc, ça ne m’est jamais arrivé, mais on apprend chaque jour et chaque minute. »
Desharnais garde de bons souvenirs de Montréal, mais il se tourne désormais vers l'avenir.
« Je retiens de Montréal juste des bonnes choses. J’ai passé un sept ans extraordinaire. Je vais toujours avoir le CH dans mon cœur, mais je suis excité de l’opportunité que j’aie.

« Pour avoir joué contre eux (les Oilers), ils ont une très bonne équipe, jeune, donc je peux apporter de l’expérience et peut-être de la stabilité sur une troisième ligne. J’espère pouvoir aider cette équipe-là à aller en séries pour la première fois depuis quelques années. »
Marc Bergevin a aussi exprimé de bon mot envers son ancien joueur dans un communiqué.
« Je tiens à remercier David pour ses nombreuses années avec les Canadiens de Montréal. Il a grandi dans notre organisation et nous a rendu de précieux services. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans la poursuite de sa carrière. »
Le Canadien a par ailleurs indiqué que Bergevin commentera l'échange de Desharnais lors d'un point de presse prévu pour 16 h 30 mercredi au Complexe sportif Bell de Brossard.
Mis sous contrat par le Canadien à titre de joueur autonome le 5 novembre 2008, Desharnais a participé à 435 rencontres de saison régulière avec le Tricolore depuis ses débuts pendant la saison 2009-2010, récoltant 250 points dont 79 buts. À cela, il a ajouté trois buts et dix mentions d'aide en 38 rencontres des séries éliminatoires.
Cette saison, Desharnais n'a pris part qu'à 31 matchs et inscrit dix points, dont quatre buts. En excluant la rencontre de mardi, Desharnais avait été laissé de côté lors de sept des 11 dernières parties du Canadien. Il a aussi raté 24 matchs en raison d'une blessure à un genou, entre le 8 décembre et le 26 janvier.
Quant à Davidson, un défenseur gaucher de 25 ans, il a participé à 28 matchs avec les Oilers et obtenu une mention d'aide. En carrière dans la Ligue nationale, il totalise cinq buts et huit mentions d'aide en 91 rencontres.
Originaire de Lethbridge en Alberta, Davidson, qui mesure six pieds deux pouces et pèse 210 livres, a été un choix de sixième ronde des Oilers en 2010.
Il est le troisième défenseur gaucher à se joindre au Canadien en un mois, après Nestorov à la fin de janvier, et Jordie Benn, acquis lundi des Stars de Dallas.

Marc-André Bergeron s'entend avec les Blue Jackets

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/sports/

Publié le 28 février 2017 à 13h52 | Mis à jour à 13h52
Même s'il a paraphé un contrat à deux... (John Saraya / Monsters de Cleveland)
Même s'il a paraphé un contrat à deux volets, le défenseur Marc-André Bergeron devra passer par le ballottage.
JOHN SARAYA / MONSTERS DE CLEVELAND
NICOLAS DUCHARME
Le Nouvelliste
(Trois-Rivières) Le défenseur Marc-André Bergeron n'a peut-être pas encore réussi son défi de revenir dans la Ligue nationale de hockey, mais il a fait un grand bond en ce sens mercredi. Le Trifluvien s'est entendu avec les Blue Jackets de Columbus jusqu'à la fin de la saison.
Bergeron a paraphé un contrat à deux volets, ce qui signifie que son passage avec les Monsters de Cleveland de la Ligue américaine se poursuivra.
Le défenseur devra toutefois passer par le ballottage, comme le veut la procédure de la LNH. Une autre équipe pourrait donc le réclamer.
À 36 ans, Bergeron avait pris le pari de tenter de revenir dans la LNH en obtenant un essai de 25 matchs avec les Monsters, club-école des Blue Jackets, le 13 décembre dernier.
En 13 rencontres, il a amassé neuf points, dont trois buts. Il a toutefois raté la majeure partie du mois de janvier après avoir été blessé.
Plus de détails dans Le Nouvelliste du 1er mars

Jordie Benn jouera ce soir

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 28 février 2017 à 12h56 | Mis à jour à 12h56
Jordie Benn a paru un peu étonné par l'attention... (Photo Simon Giroux, La Presse)
Jordie Benn a paru un peu étonné par l'attention médiatique que sa présence a pu créer, ce midi dans le vestiaire du Canadien à Brossard.
PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE
RICHARD LABBÉ
La Presse
Jordie Benn, la nouvelle acquisition du Canadien, disputera son premier match avec sa nouvelle équipe, ce soir au Centre Bell.
Benn, acquis des Stars de Dallas hier en retour d'un autre défenseur, Greg Pateryn, ainsi qu'un choix de quatrième ronde au prochain repêchage, aura donc la chance de se faire valoir face aux Blue Jackets de Columbus. 
Le joueur de 29 ans ne connaît pas pour le moment l'identité de son partenaire à la ligne bleue montréalaise, mais il a fait savoir ce matin qu'il préfère jouer à droite. 
«Ce sera une nouvelle expérience pour moi ici, je vais devoir apprendre le français... enfin, je vais essayer!», a commencé par dire celui qui a passé sept saisons dans l'organisation des Stars à Dallas. 
Benn était chez lui à Dallas en compagnie de son célèbre frangin Jamie - ils habitaient ensemble - quand le téléphone a fini par sonner. «J'ai été surpris sur le coup... J'étais là avec mon frère quand le téléphone s'est mis à sonner, et je me suis dit, oh oh... J'ai demandé à savoir où j'allais et quand on m'a répondu que c'était Montréal, je n'aurais pu être plus heureux. C'est le paradis du hockey ici.»
Benn lui-même s'est décrit comme un défenseur à caractère défensif, qui préfère ne pas prendre trop de risques. Il s'est dit aussi très heureux de pouvoir se joindre à une formation qui prend part à la course en vue d'une place en séries. 
Le joueur de 6'2 et 200 livres a toutefois paru un peu étonné par l'attention médiatique que sa présence a pu créer, ce midi dans le vestiaire du Canadien à Brossard. 
«Je n'ai jamais eu autant de caméras sous mon nez que maintenant», a-t-il ajouté.

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...