lundi 22 juin 2015

Galchenyuk congédie son agent

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jean-François Cyr pour 98,5fm Sports le lundi 22 juin 2015 à 11h15. Modifié par 98,5 fm à 13h05.
Galchenyuk congédie son agent
Photo: archives PC
(98,5 Sports) - Les négociations contractuelles entre la direction du Canadien de Montréal et son joueur d'avenir, Alex Galchenyuk, sont suspendues.

C'est ce qu'on avancé plusieurs médias lundi matin.
L'attaquant a décidé de remercier celui qui s'occupait de ses intérêts, Ian Pulver, de la firme Will Sports Group. L'entreprise, cofondée par Pulver et l'ancien joueur Igor Larionov, représente plusieurs athlètes comme Michael Cammalleri, Xavier Ouellet, Tyler Seguin ou Nail Yakupov, à travers la LNH.
Combien pour Galchenyuk?
Alex Galchenyuk deviendra joueur autonome avec compensation le 1er juillet.
Âgé de 21 ans, l’Américain d’origine russe a récolté 20 buts et 26 mentions d’aide en 80 matchs la saison dernière. Il n’a toutefois pas été des plus étincelants en séries éliminatoires avec seulement quatre points en 12 rencontres.

Selon le site General Fanager, le Tricolore a encore 4,5 millions de dollars à dépenser avant d'atteindre le plafond salarial.

Rappelons qu’il a été le premier choix du Tricolore (le 3e joueur à être sélectionné au premier tour) au repêchage, en 2012.

Les Canadiennes accèdent aux quarts de finale

http://www.985sports.ca/soccer/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le dimanche 21 juin 2015 à 21h25. Modifié à 22h34.
Les Canadiennes accèdent aux quarts de finale
(98,5 Sports) - Le Canada a vaincu la Suisse 1-0 dimanche soir au BC Place à Vancouver lors de la ronde des 16 de la Coupe du monde féminine de soccer.
C'est la Québécoise Josée Bélanger qui a marqué l'unique but de la rencontre à la 52e minute de jeu. À la suite d'une séquence très menaçante en attaque, la joueuse de défense Rhian Wilkinson a empêché un dégagement en renvoyant le ballon dans la surface. La capitaine Christine Sinclair a alors servi une courte passe à Bélanger, qui a frappé le ballon de la gauche pour déjouer Thalmann et semer l'hystérie chez les 53 855 partisans vêtus de rouge.

La gardienne Erin McLeod s'est ensuite chargée du reste en frustrant notamment Vanessa Bernauer à bout portant vers la fin de la rencontre.

«En deuxième demie, nous avons joué comme le Canada sait le faire», a commenté la gardienne.

«Nous savions que ce serait serré contre la Suisse. C'est une bonne équipe, a déclaré l'entraîneur John Herdman. Je suis fier des filles.»

Le Canada affrontera maintenant les gagnantes du duel entre la Norvège et l'Angleterre qui sera disputé lundi à Ottawa.

Cet affrontement de quarts de finale sera disputé le samedi 27 juin au BC Place à Vancouver.

Une première importante

Le Canada n'avait toujours pas gagné contre des équipes européennes à la Coupe du monde (0-9-1). Les Canadiennes ont cependant une fiche de 12-7-4 sous les ordres de l'entraîneur John Herdman face aux équipes du Vieux Continent toutes compétitions confondues.

Il s'agit seulement de la deuxième participation du Canada à la ronde éliminatoire en six présences à la Coupe du monde. Les Canadiennes ont pris le quatrième rang en 2003.

Bélanger s'illustre

Malgré un début de match quelque peu chancelant, les Canadiennes ont bien failli ouvrir la marque à la 14e minute. Bélanger a frappé à la porte lorsqu'elle y est allée d'une longue frappe flottante, qui a terminé sa course sur le poteau à la droite de la gardienne Gaëlle Thalmann.

À l'autre extrémité du terrain, McLoed a dû se signaler en repoussant le tir de Ramona Bachmann à la 11e en plongeant à sa gauche. Elle a aussi dû calmer ses coéquipières qui ont semblé désorganisées à certains moments lorsque les Suissesses se sont mises à graviter autour de la surface de réparation.

Au retour du vestiaire, Melissa Tancredi a mis Thalmann à l'épreuve pour la première fois de la rencontre en déviant de la tête le dégagement de McLeod, effectué du centre du terrain. Bélanger a ensuite obtenu une deuxième chance de mettre les siennes en avant à la 52e minute, et elle ne l'a pas ratée.

«Le Canada a imposé le rythme et elles ont marqué. Félicitations au Canada», a dit la pilote de la formation suisse, Martina Voss-Tecklenburg, avec l'aide d'un interprète.

La Québécoise est passée près d'en rajouter à la 68e minute lorsque les Canadiennes ont semé la panique en territoire suisse. Elle s'est emparée du ballon dans la surface alors que la gardienne Thalmann était hors position. Bélanger a tiré en direction de la cage abandonnée, mais la capitaine Caroline Abbé a sauvé la mise pour son équipe en bloquant la frappe avant de dégager.

Les Suissesses ont menacé à leur tour à la 78e minute, mais elles se sont butées de Mcleod. La gardienne albertaine a plongé à sa gauche pour frustrer Bernauer, qui venait de tourner sur elle-même pour tromper la défensive canadienne.

(Avec La Presse Canadienne)

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...