dimanche 10 avril 2016

«Nous sommes affamés» - Galchenyuk

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le samedi 09 avril 2016 à 22h40. Modifié à 23h21.
«Nous sommes affamés» - Galchenyuk
Alex Galchenyuk/Pc/Graham Hughes
(98,5 Sports) - Au-delà du plaisir légitime d'atteindre le plateau des 30 buts cette saison, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty estimaient que l'avenir pourrait être rose dès le retour au travail à l'automne prochain.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le samedi 09 avril 2016 dans Après-match du Canadien, Le hockey des Canadiens avec Derek Aucoin
Interrogé quant à savoir à quel point un trio formé de lui-même, de Pacioretty et de Brendan Gallagher pourrait exceller à l’avenir, Galchenyuk a été réservé… mais pas trop.

« Seulement le temps le dira, a noté Galchenyuk. Nous sommes affamés. On veut se présenter sur la patinoire et remporter des matchs pour notre équipe. On se complète bien. Maintenant, on doit se préparer pour l’an prochain.

Seuls Bernard Geoffrion et Stéphane Richer ont atteint le plateau des 30 buts à un plus jeune âge que Galchenyuk.

« Je ne le savais pas et c'est une bonne chose. Pendant ma séquence de succès, je n'essayais de ne pas y penser, mais je suis arrivé à 26, puis à 27 buts, et les gens ont commencé à se demander si j'allais me rendre à 30. Je voulais seulement jouer comme j'en suis capable, mais d'un autre côté, je suis content d'y être parvenu.»

« Mais je n’aurais pu atteindre ce plateau sans l’aide de mes coéquipiers. Mon jeu à l’attaque s’améliore, tout comme mon jeu défensif. Je n’ai que 22 ans. Il y a place à l’amélioration. »

« C’est un plaisir de jouer avec ces deux-là, a renchéri le capitaine du Canadien qui a atteint le plateau des 30 buts pour une troisième année d'affilée et la quatrième fois de sa carrière. On a eu beaucoup de fun. On va bâtir là-dessus pour l’an prochain. »

« C’est très simple pour moi, a commenté Gallagher. Je sais quand je joue bien et je sais quand je ne joue pas. C’est super pour eux d’avoir atteint le plateau des 30 buts, mais pour moi (l’élimination), ça fait mal. »