mercredi 6 janvier 2016

«Certains de nos joueurs devront en donner plus» -Therrien

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le mardi 05 janvier 2016 à 23h33. Modifié par Charles Payette le mercredi 06 janvier 2016
«Certains de nos joueurs devront en donner plus» -Therrien
Sean Couturier, un genou sur la patinoire, célèbre son but en troisième période./Photo: AP, Matt Slocum
(98,5 Sports) - Certes, les Canadiens de Montréal ont eu un regain d'énergie durant les dernières minutes de la troisième période, mais l'entraîneur-chef de l'équipe n'est pas passé par quatre chemins afin d'exprimer son désappointement à l'égard de ses joueurs, qui ont livré un piètre spectacle face aux Flyers, mardi soir, à Philadelphie.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le mardi 05 janvier 2016 dans Bonsoir les sportifs et Après-match du Canadien avec Martin McGuire, Dany Dubé et Derek Aucoin
« Je n’ai pas aimé notre performance, honnêtement, a lancé d’entrée de jeu Michel Therrien lors du point de presse d’après-match. J’ai trouvé qu’on était encore dans les nuages du dernier match [victoire de 5-1 face aux Bruins de Boston dans le cadre de la Classique hivernale]. »

« Dans la deuxième moitié de saison, certains de nos joueurs devront donner beaucoup plus qu’ils ont fait depuis le début, a souligné Therrien. Nos meilleurs joueurs se doivent de joueur comme nos meilleurs. »

Cela dit, Therrien a refusé de donner des noms.

Enfin, le retour à domicile

Le Tricolore revient à la maison avec deux gains en huit parties, une statistique très décevante. « Il est définitivement temps que l’on joue à la maison, a lancé l’entraîneur à la fin de son allocution. Huit matchs sur la route, c’est dur », a conclu Therrien le visage bien long.

Même son de cloche du côté du jeune défenseur Mark Barberio, qui a partagé son insatisfaction à l’égard de la performance de son équipe : « On n’a pas joué soixante minutes ce soir. On était peut-être là pour 20 ou 25 minutes. Ce n’est définitivement pas assez dans cette ligue. »

« Ben Scrivens a bien fait ça dans le filet, a-t-il renchéri. Il nous a donné une chance de gagner. Mais c’est dur de joueur du hockey de rattrapage. C’est mieux de compter le premier but. On joue d’ailleurs différemment quand on fait le premier but […] Ça va faire du bien de rentrer chez nous et de joueur devant nos partisans. »

Tout comme Barberio, P.K. Subban a souligné que les Flyers ont joué un bien meilleur match. « Nous avons eu nos chances, mais nous n’avons pas pu en profiter. Je pense à l’avantage numérique [...] Ben Scrivens a été excellent. Il a fait de beaux arrêts et nous a permis de rester dans le match. Mais c’est toujours difficile de tenter de revenir dans la partie quand on tire de l’arrière par deux buts. Les Flyers ont été très bons pour fermer le jeu. »