samedi 31 octobre 2015

La totale pour Weise à Calgary

http://www.985sports.ca/hockey/

Publié par Charles Payette pour 98,5fm Sports le vendredi 30 octobre 2015 à 11h46. Modifié par Léandre Drolet le samedi 31 octobre 2015
La totale pour Weise à Calgary
Dale Weise, au centre, a signé son premier tour du chapeau en carrière, contre les Flames./Photo: PC, Jeff McIntosh
(98,5 Sports) - Détenant une avance de deux buts après deux périodes, le Canadien de Montréal n'a pas commis la même erreur que la veille, à Edmonton.
Dale Weise a réussi le premier tour du chapeau de sa carrière et le Canadien a tenu le coup en défensive pour signer une victoire de 6-2 face aux Flames de Calgary, vendredi.

La troupe de Michel Therrien a ainsi réussi à se racheter après avoir laissé filer une avance de trois buts face aux Oilers, jeudi. Le Tricolore a aussi sauvé la mise en décrochant une première victoire dans le dernier match de son voyage de trois dans l'Ouest canadien.

Weise a profité des largesses de Joni Ortio à deux occasions et a complété une belle séquence de Tomas Fleischmann en troisième période pour réussir le tour du chapeau. Nathan Beaulieu, en avantage numérique, Devante Smith-Pelly et Paul Byron ont aussi déjoué Ortio, qui a probablement déjà connu de meilleures soirées de travail. Byron, l'ancien des Flames, a aussi ajouté une aide.

Jiri Hudler et Josh Jooris ont permis aux Flames de combler deux retards d'un but en deuxième période, mais Ortio n'a pas été en mesure de fermer la porte. Ce dernier a terminé le match avec 25 arrêts.

De l'autre côté, Mike Condon a effectué du bon travail en repoussant 30 des 32 tirs dirigés vers lui pour aider le Tricolore à infliger un quatrième revers de suite aux Flames. Condon a signé un troisième gain en autant de départs dans la LNH, tous à l'étranger.

Le Canadien sera de retour devant ses partisans, dimanche, alors qu'il recevra la visite des Jets de Winnipeg.

Le Canadien résiste

Même s'il a donné des sueurs froides à ses partisans en deuxième période, le Canadien a fait preuve de caractère en répliquant à chaque but des Flames. Et cette fois, Byron s'est assuré d'enfiler le but qui a coupé les jambes des Flames en début de troisième.

Byron a démontré l'étendue de sa vitesse en s'échappant en désavantage numérique avant de battre Ortio pour procurer une avance de 5-2 aux siens à 3:52 de la troisième période. Weise a ensuite complété son tour du chapeau pour sceller l'issue de la rencontre.

Smith-Pelly avait donné deux buts de priorité au Tricolore en battant le gardien Joni Ortio d'un tir sur réception, à 12:22 de la période médiane. Sur la séquence, Byron s'est emparé de la rondelle dans le coin de la patinoire avant de servir une passe parfaite à Smith-Pelly devant le filet.

Quelques minutes plus tôt, Weise avait inscrit son deuxième du match pour donner les devants 3-2 au Canadien après que les Flames eurent effacé deux déficits d'un but.

Jiri Hudler a créé l'égalité 1-1 après seulement 27 secondes d'écoulées à la période alors que Max Pacioretty sortait du cachot, mais Nathan Beaulieu a touché la cible en avantage numérique un peu plus de deux minutes plus tard.

Les Flames, qui connaissaient un bon début d'engagement, n'ont cependant pas baissé les bras. Jooris s'est emparé du retour d'un tir de Johnny Gaudreau pour battre Mike Condon entre les jambières et porter la marque à 2-2 à 4:41.

En première période, Weise avait accepté la remise de Fleischmann en entrée de zone avant de battre Ortio d'un tir frappé entre les jambières à 5:20
Film de la rencontre

Première période

Le jeu est passablement brouillon de part et d'autre au cours des deux premières minutes de jeu.

Le Canadien a déjà pris cinq tirs au but sur le gardien des Flames après trois minutes.

Au tour des hommes de Bob Hartley de montrer les dents: T.J. Brodie repère Sean Monahan au centre de la patinoire ce qui permet à celui-ci d'avancer rapidement vers Condon pour prendre un bon lancer, qui frappe le poteau.

Quelques instants plus tard, les Flames bourdonnent dans le territoire du Canadien et provoquent d'excellentes chances de marquer.

Soudain, Tomas Fleischmann traverse pratiquement trois lignes avec la rondelle avant de passer celle-ci à Dale Weise (4e) qui décoche aussitôt: Joni Ortio ne peut bloquer le disque qui passe entre ses jambières. Visiblement, le gardien a mal anticipé ce tir qui semblait facile à stopper.Canadien 1 - Flames 0.

Notons que la fiche du Canadien cette saison est de 8-1 quand l'équipe inscrit le premier but.

Mike Condon donne l'impression d'être en plein possession de ses moyens. À 7:04, il exécute un cinquième arrêt face à l'attaquant David Jones.

Johnny Gaudreau exécute une superbe manoeuvre dans la zone du Canadien. Après s'être moqué d'Alex Galchenyuk, il contourne rapidement le filet de Condon pour tenter de glisser la rondelle derrière lui. Or, le gardien du Tricolore étire la jambière au dernier moment afin de fermer la porte.

À 10:29, c'est au tour de Mikael Backlund de rater une chance en or lorsque le filet de l'adversaire est pratiquement désert.

Le rythme a été enlevant en cette première moitié de période.

David Desharnais fournit un bel effort dans le fond du territoire des Flames et parvient à prendre un tir à la gauche de Joni Ortio.

Peu de temps après, on remarque la rapidité de Paul Byron.

Lars Eller n'est pas sur son trio habituel... Il a sauté un tour.

Brendan Gallagher prend un bon tir voilé. La rondelle frappe le masque de Joni Ortio.

Sam Bennett et Johnny Gaudreau échangent habilement la rondelle dans le territoire du Tricolore, mais le numéro 93 lance par-dessus l'épaule de Condon.

À 18:00, les Flames sont encore très agressifs.

Finalement, Max Pacioretty accroche le défenseur T.J. Brodie et est chassé pour deux minutes.

Les Flames ne pourront toutefois profiter des 98 secondes qui restent à la période. L'attaque à cinq de Calgary est totalement inefficace.

Tirs au but:

Canadien: 13 - 0 - 0: 13

Flames: 15 - 0 - 0: 15

Deuxième période

On apprend que Lars Eller n'a joué que trois minutes et demie au cours du premier engagement.

À 0:27, Jiri Hudler marque un joli but dans le haut du filet grâce à un brillant jeu de passe de ses coéquipiers Sean Monahan et de Mark Giordano. Canadien 1 - Flames 1.

Un instant plus tard, Johnny Gaudreau est puni pour avoir accroché le défenseur Andrei Markov.

La rondelle circule de belle façon dans la zone des Flames. Finalement, Nathan Beaulien (1er) prend un tir de la ligne bleue qui déjoue Joni Ortio à sa droite. Jeff Petry et Tomas Plekanec s'inscrivent à la feuille de pointage. Canadien 2 - Flames 1.

Sam Bennett pénètre rapidement dans le territoire du Tricolore et fait toute une feinte devant Lars Eller, qui est mystifié. L'attaquant des Flames passe ensuite le disque à Gaudreau qui prend un tir sur Condon. Celui-ci est solide, mais l'attaquant Josh Jooris - posté devant le but - prend le retour et réussit à enfiler l'aiguille, à 4:41. Canadien 2 - Flames 2.

Visiblement, les Flames ont été fouettés par le but égalisateur. Ils sont partout sur la patinoire.

Quelques minutes après, les Flames cafouillent dans leur zone, ce qui permet à Dale Weise (5e) de sauter sur la rondelle et de prendre un lancer dans la partie supérieure du filet, à 6:57. Joni Ortio paraît chancelant sur le jeu. Définitivement, ce dernier ne connaît pas son meilleur match en carrière. Canadien 3 - Flames 2.

Joe Colborne est envoyé au cachot pour avoir retenu Tom Gilbert, une minute plus tard.

Après une puissante passe de P.K. Subban qui traverse la moitié de la patinoire, Dale Weise, encore lui, se faufile jusqu'au gardien, qui freine toutefois ses ardeurs.

50 secondes après, Alex Galchenyuk effectue une belle passe pour Nathan Beaulieu, qui touche l'extérieur du poteau. Outre ce jeu, le Canadien sera peu menaçant en supériorité numérique.

Décidément, les jeunes attaquants des Falmes, Sam Bennett et Johnny Gaudreau, sont flamboyants lorsqu'ils évoluent sur le même trio. Encore une fois, ils passent bien près de marquer à la 12e minute de jeu. Heureusement, les défenseurs du Canadien sont demeurés alertes devant le filet de Condon.

Paul Byron alimente d'une brillante manière Devante Smith-Pelly (1er) à la droite de Joni Ortio. le gros aillier du Canadien prend un bon lancer qui déjoue le gardien, à 12: 22. Torrey Mitchell obtient aussi une mention d'aide. Trois buts en cinq tirs pour le Tricolore en deuxième période. Canadien 4 - Flames 2.

Autre pénalité pour le Canadien, à 14:49. Torrey Mitchell a fait sauter les patins de Dougie Hamilton.

Beau repli de Subban qui saisit le disque d'une seule main dans sa zone et réussit à dégager.

Un bon lancer de Jiri Hudler est bloqué par Mike Condon, qui calme l'entousiasme des Flames.

Comme la pénalité de Montréal prend fin, c'est au tour de Calgary (Josh Jooris) d'être puni pour deux minutes, à 17:46.

Le Tricolore a pris quelques lancers sur Joni Ortio durant l'avantage numérique, mais rien de bien dangereux.

Tirs au but:

Canadien: 13 - 7 - 0: 20

Flames: 15 - 11 - 0: 26

Troisième période

Les flames mènent 17-11 au chapitre des mises en échec depuis le début du match.

Étrange première minute de jeu. La rondelle se promène dans toutes les directions: aucune équipe semble pouvoir en prendre le contrôle.

Rien pour aider sa cause auprès de son entraîneur, Lars Eller est chassé pour avoir donné un coup de bâton à Jiri Hudler, à 2:07. Mentionnons que le Danois a passé beaucoup de temps sur le banc de son équipe, ce soir.

En infériorité numérique, Paul Byron donne tout ce qu'il peut pour dépasser le défenseur des Flames et s'échappe finalement avec la rondelle... Après une légère feinte, il tire à ras la glace, sous la mitaine du gardien, à 3:52. C'est le premier but de l'attaquant dans l'uniforme du Canadien. Canadien 5 - Flames 2.

Le trio de Galchenyuk passe beaucoup de temps dans le territoire des Flames. Lars Eller offre également une présence convaincante.

Jiri Hudler fait une belle incursion en zone montréalaise et passe la rondelle à Sean Monahan, qui lance en direction du gardien. Ce dernier stoppe facilement le disque.

Dale Weise passe proche d'inscrire son troisième but de la rencontre.

Les joueurs de Bob Hartley donnent l'impression d'avoir ralenti la cadence depuis le cinquième but de l'adversaire.

Beau jeu de Monahan à Gaudreau, mais le disque passe au-dessus du filet de Condon.

Magnifique exécution de Tomas Fleischmann dans le territoire des Flames, qui sert une «étrange passe » à Dale Weise qui réussit néanmoins à merveille. En fait, il faut spécifier que le vétéran a échappé le disque durant sa manoeuvre, mais Weise a pu le récupérer dans sa course. Celui-ci a donc marqué son troisème but de la soirée, à 11:44. Tour du chapeau. Canadien 6 - Flames 2.

À 15:16, Alex Galchenyuk frappe la barre transversale.

Soudain, on sent la frustration dans le camp des Flames: quelques coups fusent dans le territoire du Tricolore. À 16:41, Nathan Beaulieu et Mark Giordano sont envoyé au banc des punitions pour rudesse. On joue à quatre contre quatre.

Plus rien ne fonctionne pour les Flames qui ne jouent que pour la forme.

Tirs au but:

Canadien: 13 - 7 - 11: 31

Flames: 15 - 11 - 6: 32

(Avec La Presse Canadienne)