lundi 26 octobre 2015

L'Impact gagne et s'assure d'un premier match de séries à domicile

http://www.985sports.ca/soccer/

Publié par 98,5 Sports pour 98,5fm Sports le dimanche 25 octobre 2015 à 16h46. Modifié par Charles Payette le lundi 26 octobre 2015
L'Impact gagne et s'assure d'un premier match de séries à domicile
Didier Drogba célèbre/La Presse Canadienne
(98,5 Sports) - Didier Drogba a marqué deux buts en l'espace de deux minutes en deuxième demie et l'Impact de Montréal a vaincu le Toronto FC 2-1, dimanche soir, au Stade Saputo, lors du dernier match de la saison régulière en MLS.

Grâce à cette importante victoire, l'Impact s'est assuré de disputer le match de barrage des séries éliminatoires à domicile, jeudi soir.
Écoutez le résumé de Jeremy Filosa
00:00
00:00
L'unique filet du TFC a été marqué en toute fin de première demie grâce à un but de Jozy Altidore.

Ce gain permet au onze montréalais de s'emparer du troisième rang dans l'Association Est et donc, de jouer le match de barrage à domicile.

«Ça va être quelque chose de spécial, a confié Patrice Bernier. On attend les gens (jeudi). On est rentrés par la grande porte et on veut démontrer que notre talent peut nous mener loin. On va être prêts.»

L'Impact (15-13-6) accueillera donc le TFC (15-15-4) jeudi au stade Saputo lors d'un match de premier tour des éliminatoires de la MLS. Le gagnant de cette rencontre accédera aux demi-finales de l'Est.

«Ça va être très difficile, a pour sa part dit le héros du match, Didier Drogba. Sur papier, cette équipe est meilleure que la nôtre. Toute la saison, plus ou moins, ils ont été devant nous. Ils ont de très grands joueurs. On va essayer de faire de notre mieux pour ce match qui est très important pour le club et surtout, pour la ville de Montréal.»

Drogba sonne la charge

La troupe de Mauro Biello se retrouvait devant un déficit de 1-0 à la mi-temps en raison d'un but de Jozy Altidore à la 45e minute et, en raison des autres matchs en cours, l'Impact se dirigeait vers une sixième place dans l'Est et une visite à Toronto.

«On a donné beaucoup d'espace, on a trop défendu, on a perdu beaucoup de ballons, ce n'est pas à notre image. En deuxième demie, on est revenu, on s'est réveillé un peu. Dès qu'on a commencé à peser sur l'accélérateur, on a réussi à prendre l'avance, la maintenir et gagner le match», a expliqué Bernier.

«Quand on est rentré dans le vestiaire, le groupe de leaders a pris ses responsabilité et l'entraîneur aussi et on est reparti complètement différent en deuxième demie. Quand on se bat l'un pour l'autre, on peut jouer du bon football et on a vu un Impact très différent», a analysé le défenseur Laurent Ciman.

Et effectivement, Drogba a pris les choses en main.

L'étoile ivoirienne a inscrit un autre chapitre de son séjour déjà remarquable à Montréal. Il a inscrit ses 10e et 11e buts en autant de parties dans l'uniforme bleu-blanc-noir lors des 54e et 55e minutes, faisant exploser de joie la salle comble de 20 801 spectateurs.

«Qu'est-ce que je peux dire de plus sur Didier? C'est tout un joueur», a déclaré Biello, à court de mots.

Drogba a toutefois semblé se blesser avec moins de dix minutes à faire après avoir été atteint à la jambe droite par le défenseur du TFC Ahmed Kantari. Il est revenu sur le terrain, mais avait un peu de difficulté à se déplacer.

«J'ai pris une semelle sur la cuisse et l'arbitre ne l'a pas vue. Ça peut arriver, mais c'est dommage», a indiqué Drogba, l'auteur des deux buts.

L'Impact a signé une première victoire cette saison quand il accorde le premier but (1-12-2) et quand il tire de l'arrière à la mi-temps (1-8-1). Le TFC a subi des premières défaites dans ces deux situations.

Duel Giovinco-Drogba

Peut-être en avant-goût des éliminatoires, les deux équipes ont offert du jeu un peu plus rapide et intense que ce qu'on voit habituellement en saison régulière.

Sans surprise, l'offensive du Toronto FC est passée par Sebastian Giovinco. Ce dernier a forcé le gardien de l'Impact Evan Bush à faire deux arrêts en première demie — dont un difficile en plongeant vers sa droite.

L'attaquant italien petit format a aussi créé des occasions pour ses coéquipiers. Il a rejoint Robbie Findley sur un centre à la 31e minute, mais Bush a réussi un arrêt spectaculaire de la main droite.

Les efforts de Giovinco ont finalement été récompensés tout juste avant la pause. Son centre est passé tout juste par-dessus le défenseur de l'Impact Laurent Ciman et Altidore a complété le travail de la tête, Bush étant impuissant cette fois-ci.

L'Impact aussi généré quelques occasions en première demie, mais les joueurs ont nettement manqué de cohésion dans le tiers offensif.

Tout ça a rapidement changé en deuxième demie.

Semblant être en mission, Drogba a renversé les visiteurs avec deux buts presque identiques en deux minutes, quelques instants après avoir atteint la barre horizontale.

Il a d'abord été le complice d'Ignatio Piatti à la 54e minute en déviant la remise de l'Argentin de l'intérieur du pied vers le poteau éloigné. Il a ensuite semé l'hystérie dans la foule à la 55e minute en y allant d'une déviation semblable sur une remise de Marco Donadel.

Alors que la foule fêtait encore le doublé de leur préféré, Piatti est passé à quelques centimètres de creuser l'écart à la 57e minute, mais ce fut son tour de voir sa frappe s'écraser contre la barre horizontale.

Le Toronto FC a aussi manqué de chance à la 74e minute. Après une séquence bien construite par Giovinco et Altidore, c'est Michael Bradley qui a atteint la barre.

Même ralenti par sa blessure, Drogba a menacé le filet torontois une dernière fois à la 87e minute, mais il a raté la cible.

La défensive montréalaise a fermé la porte au TFC en fin de match. Hassoun Camara, qui avait fait son entrée quelques minutes plus tôt, a réussi une glissade bien synchronisée pour frustrer Altidore de ce qui aurait pu être le but égalisateur.

(Avec La Presse Canadienne)

Résumé du match

Première demie:

Pas de pluie en début de rencontre, mais un mercure frisquet de 6 degrés centigrades. Presque tous les joueurs des deux équipes jouent en manches longues.

La première occasion de marquer est celle du Toronto FC, par l'entremise de Sebastian Giovinco, à la 5e minute. Un tir en croisé provenant de la droite prend un curieux bond et oblige Evan Bush à plonger pour dévier le cuir.

À la 8e minute, l'Impact a droit à un corner et Nigel Reo-Coker redirige le ballon vers le filet adverse. Là aussi, cela prend un plongeon du gardien Chris Konopka pour sauver les meubles.

Coup franc de Didier Drogba des 25 mètres. Le ballon rate de peu le cadre près du poteau droit.

Puis, à la 14e minute, une belle ouverture de Robbie Findley lui permet de remettre à Giovinco qui perce la défensive afin de se retrouver seul devant Bush. Un tir à bout portant et un arrêt formidable du gardien de l'Impact! Bon... finalement pour rien, car un hors-jeu a été signalé. Mais bel arrêt quand même.

Ignacio Piatti soutire un corner à la 25e minute. Marco Donadel le tire et Konopka dégage le ballon d'un coup de poing.

Après un coup franc repoussé par la défense de l'Impact, Dominic Oduro file comme le vent et il est fauché par Jackson qui était battu de vitesse. Carton jaune.

Giovinco déjoue quatre joueurs de l'Impact sur l'aile gauche, il centre pour Findley dont le ballon frappé de la tête est dévié in extremis par la main de Bush qui fait un arrêt spectaculaire.

Giovinco se fait toucher à la cheville. Drogba se fait faucher. Ça joue dur comme s'il s'agissait du football américain et l'arbitre a du mal à calmer les esprits.

Piatti s'offre une incursion dans la zone de réparation, mais il est contré par deux joueurs. En relance, Giovinco joue du coude avec les défenseurs de l'Impact, mais son tir est bloqué.

Dans les derniers instants de la demie, Giovinco arrive encore une fois sur la gauche. Il centre le ballon. Laurent Ciman évalue mal la distance et il saute en pure perte. Ce n'est pas le cas de Jozy Altidore dont le ballon repris de la tête se retrouve derrière Bush. Un but inscrit à la 45e minute. Toronto FC 1 Impact 0.

Deuxième demie

Dès les premières minutes, l'Impact montre des dents. À la 50e minute, le gardien du TFC fait un superbe arrêt devant Duka.

Puis à la 51e minute, une frappe de Drogba touche la barre horizontale.

À la 54e minute, l'Impact nivelle la marque quand Didier Drogba marque son 10e but de la saison. C'est Piatti qui a lobé le ballon devant le filet adverse et Drogba qui fonçait au filet a réussi, avec un petit jeu de pied, à redirigé le ballon derrière Konopka. Toronto FC 1 Impact 1

Puis à la 55e minute, Drogba en remet et l'attaquant ivoirien marque son 11e but et donne les devants à son équipe pour la première fois du match. Un but marqué sensiblement de la même manière que le premier. Toronto FC 1 Impact 2

Wow Piatti qui touche la barre transversale aussi! L'Impact est constamment en zone adverse.

C'est au tour du TFC de jouer de malchance lorsque le tir de Bradley frappe la barre trabsversale à la 73e minute.

À la 78e minute, Patrice Bernier fait son entrée dans le match en remplacement de Dominic Oduro.

À la 80e minute, beau tir de Piatti, arrêt de Konopka. Sur le jeu, Drogba croule au sol, à la suite d'un coup de pied derrière la cuisse droite. Le soigneur est appelé et Drogba peine à rejoindre les lignes de côtés. L'attaquant étoile grimace de douleur.

Vers la 84e minute de jeu, Drogba est capable de revenir au jeu, mais il boite et se déplace péniblement.

À la 86e minute, Drogba réussit même une incursion en territoire adverse, il tire au but, mais le ballon passe au-dessus de la cible.

À la 87e minute, autre changement pour l'Impact: Camara s'amène et Reo-Coker quitte la rencontre.

Quatre minutes de jeu supplémentaires sont ajoutées aux 90 minutes réglementaires.

Wow quel beau jeu défensif de Camara qui empêche Altidor de marquer le but égalisateur.

TFC tente le tout pour le tout, même le gardien Konopka se porte à l'attaque. Mais en vain...

Victoire de l'Impact 2-1 contre le TFC