vendredi 27 mai 2016

Les Sharks de San Jose ne sont pas encore rassasiés

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Joel Ward et Brent Burns
Joel Ward et Brent Burns (Source d'image:PC)
NORMAN FLYNN
JEUDI, 26 MAI 2016. 21:04

Je ne veux pas me vanter, mais j’avais prédit que les Sharks se rendraient en finale de la Coupe Stanley, et même plus, puisque c’était mon choix pour la gagner.
Nous n’avons pas parlé beaucoup d’eux durant la saison régulière. Ils ont été dans l’ombre des autres formations de l’Association Ouest. La direction a bien géré son effectif en conservant les vétérans et en ajoutant de jeunes joueurs qui aident énormément en ce moment.
C’est une équipe qui a eu tellement d’expérience en séries qu’il fallait que ça serve un jour. Ce l’est présentement. C’est tout à l’honneur des Joe Thornton et Patrick Marleau qui ont encaissé les critiques pendant tant d’années et qui ont finalement atteint la finale des séries de la LNH.
Selon moi, les Sharks seront en mesure de gagner la Coupe Stanley puisque je les considère plus complets que les deux équipes de l’Association Est.
Le directeur général des Sharks, Doug Wilson, a été judicieux dans ses acquisitions durant la saison morte, notamment avec le gardien Martin Jones et l’attaquant Joel Ward.

Mercredi soir, Ward a été égal à lui-même. Il est le même joueur qu’on avait vu dans toutes les autres équipes avec lesquelles il a évolué auparavant. Jones a été une autre addition importante dans l’équipe. Tu as besoin de joueurs qui vont t’aider dans des situations critiques et c’est ce que ces derniers ont fait jusqu’ici.
Je suis tellement content pour Joe Thornton. Il y a eu tellement de critiques à son endroit qu’on espérait qu’un jour il réussisse à faire taire ses détracteurs. C’est exactement ce qui se passe et c’est pourquoi je suis heureux pour lui parce qu’il mérite de jouer en finale.
Bien que les Sharks soient maintenant en finale, on ne les sent pas rassasiés. C’est pour cette raison que je crois qu’ils vont gagner la coupe Stanley. C’est un vieux cliché de dire qu’une équipe est en mission, mais c’est la situation de San Jose en ce moment. Ils ont raté leur chance si souvent que c’est comme une question de « vie ou de mort » pour eux.
C’est malheureux pour les Blues et Ken Hitchcock, qui a probablement dirigé son dernier match à St Louis. Les Blues ont tout essayé pour tenter de gagner les grands honneurs pour la première fois de leur histoire. Ils étaient allés chercher des joueurs qui ont déjà remporté la coupe Stanley. Néanmoins, cela n’a pas suffi et ils ont dû s’avouer vaincus face aux Sharks.
Au-delà de l’élimination des Blues, je crois que c’est la gestion du joueur Vladimir Tarasenko qui coûtera à Hitchcock son emploi.
Avec Tarasenko, on a vu que ça ne fonctionnait pas entre les deux hommes. Il y avait des frictions entre les deux hommes. Mais lorsque tu es entraîneur, tu ne peux pas t’en prendre de cette manière à tes meilleurs joueurs. Ça doit fonctionner avec tes éléments importants.
Le Russe a peut-être aussi un problème d’attitude, donc je ne jette pas tout le blâme sur Hitchcock. C’est quand même des choses que tu dois éviter en tant qu’entraîneur.
Gudbranson, une question de contrat
Les Panthers et les Canucks n’ont pas attendu la fin des séries pour effectuer une transaction mercredi.
Les Canucks ont fait l’acquisition du défenseur Erik Gudbranson et d’un choix de cinquième tour en retour de l’attaquant de 19 ans Jared McCann et de choix de deuxième et quatrième rondes.
Gudbranson et les Panthers s’étaient entendus sur un nouveau contrat au début du mois de mai, mais seulement pour une saison. Cela me fait dire que ce n’est pas en raison de ses performances sur la glace que les Panthers ont échangé l’arrière de 24 ans.
Les Panthers avaient eu de difficulté à le mettre sous contrat même quand il était une recrue. Alors, avec un contrat d’un an, il était plus facile de l’échanger à ce moment que si Gudbranson détenait une entente à long terme.
Les Panthers ont acquis un joueur et des choix qui les aideront dans le futur. Gudbranson, lui, peut immédiatement avoir un impact chez les Canucks.
C’est une transaction où les Canucks s’améliorent dès cette année et où les Panthers espèrent avoir le meilleur à long terme.
*Propos recueillis par RDS.ca