vendredi 27 mai 2016

Coupe Memorial: Place aux choses sérieuses

http://www.rds.ca/hockey/lhjmq/

Plus que trois équipes en lice à Red Deer


Il n'y a plus que trois équipes en lice au Tournoi de la Coupe Memorial. Mercredi soir les Rebels de Red Deer ont rendu un grand service aux Huskies de Rouyn-Noranda en battant les Wheat Kings de Brandon 2-1 en prolongation pour sortir les champions de l'Ouest du Tournoi. Avec une victoire de Brandon, la formation abitibienne aurait eu un match de plus à disputer en ce jeudi.

« Les gars criaient dans la chambre d'hôtel. Si on avait joué ce soir, les gars seraient arrivés en demi-finale plus fatigués. Maintenant, nous serons plus reposés », raconte le vétéran Nikolas Brouillard.
Pour l’entraîneur-chef Gilles Bouchard, rien n’arrive pour rien. «Si nous avions eu à jouer ce soir, nous aurions joué ce soir. Je suis un gars qui croit au destin. Rien n'aurait changé. Il faut y aller un match à la fois et vivre le moment présent. »
Dimanche dernier les Rebels ont vaincu les Huskies au compte de 5-2 dans un match où la troupe de Gilles Bouchard n'a pas fourni un effort de 60 minutes. Vendredi soir, il s'agira d'un match sans lendemain alors que le gagnant s'en ira en finale et le perdant retournera à la maison.
« Je ne vais pas dire qu'on va être capable de les battre, je ne vais pas dire qu'ils sont capables de nous battre. C'est la demi-finale, peut-être le dernier match de la saison. Tout est en jeu et ça va être du hockey pur à 100% », ajoute A.J. Greer qui a écopé de 26 minutes de pénalité dans le Tournoi.
L’important pour Rouyn-Noranda sera de construire sur la bonne performance, malgré la défaite, du dernier match. « Quand on joue de la manière dont on a joué contre London, on peut battre n'importe qui. Si on joue avec de l'intensité et beaucoup de vitesse, c'est certain qu'on peut gagner demain », rajoute l’entraîneur-chef.
Le gardien Chase Marchand devra aussi sortir son meilleur match du Tournoi lui n'a pas le même taux d'efficacité que lors de la saison et des séries au Québec.
« Le tournoi est très offensif. C'est un scénario différent pour moi. Je n'ai pas été à mon meilleur, mais nous allons rebondir en équipe », explique le gardien.
Après avoir perdu son 1er match l'équipe hôtesse, les Rebels de Red Deer, a bien rebondi avec des victoires face aux Huskies et aux Wheat Kings. Si pour les Huskies l'objectif de vendredi est de se qualifier une première fois pour la grande finale, les Rebels, eux, y ont participé il y a 15 ans et en avaient profité pour vaincre Val-d'Or en prolongation et devenir champions canadiens.