vendredi 4 décembre 2015

De Rodgers à Rodgers... et c'est le miracle!

http://www.985sports.ca/football/nouvelles/

Publié par 98,5 Sports pour 98,5fm Sports le jeudi 03 décembre 2015 à 23h57. Modifié par Charles Payette le vendredi 04 décembre 2015
De Rodgers à Rodgers... et c'est le miracle!
Richard Rodgers (82) saute et capte le ballon pour la victoire./AP
(98,5 Sports) - Un ballon lancé en désespoir de cause a finalement résulté en une passe de touché de 61 verges d'Aaron Rodgers à Richard Rodgers, jeudi, permettant aux Packers de Green Bay de l'emporter 27-23 face aux Lions de Detroit sur le dernier jeu du match.
Les Lions croyaient bien avoir scellé l’issue de la rencontre quelques instants plus tôt, quand Devin Taylor a plaqué Rodgers dans la zone de Green Bay, mais le quart des Packers a été très légèrement touché au masque protecteur.

La punition - discutable, après avoir vu la reprise télévisée - décernée a Taylor permis aux Packers de tenter un autre jeu de leur ligne de 39 verges. Rodgers a su éviter la pression de la première ligne défensive des Lions et il a lancé un ballon avec puissance - très en hauteur - qui est tombé dans les mains de l’autre Rodgers, l’ailier rapproché Richard, qui a effectué un spectaculaire saut pour saisir le cuir à bout de bras

Rodgers, le quart, a franchi près de 70 verges en courant pour venir célébrer ce revirement aussi dramatique que spectaculaire. Les Packers (8-4) ont effacé un déficit de 20-0 pour l’emporter face aux Lions (4-8) dont la saison est pratiquement terminée.

Les Lions avaient pris les devants 20-0 à l’aide d’une poussée de 17 points au premier quart et d’un botté de précision au troisième quart. Des passes de touché de Matthew Stafford à Eric Ebron (3 verges) et à Calvin Johnson (17 verges), ainsi que des placements de 51 et de 34 verges de Matt Prater avaient permis aux Lions de prendre cette avance qui semblait confortable.

Au troisième quart, Randall Cobb a recouvré un ballon libre dans la zone payante des Lions pour un touché des Packers et une passe de huit verges de Rodgers à Davante Adams a mené à l’autre touché durant le quart, les deux inscrits à 98 secondes d’intervalle.

Un troisième placement de Prater, cette fois de 42 verges, a replacé les Lions en avant 23-14, mais une course de 17 verges de Rodgers a rapproché les Packers à 23-21 avec 3 :04 minutes à jouer au match.