lundi 28 mars 2016

Therrien est conscient d'avoir jeté Condon dans la gueule du loup

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Léandre Drolet pour 98,5fm Sports le lundi 28 mars 2016 à 15h36.
Therrien est conscient d'avoir jeté Condon dans la gueule du loup
Mike Condon.
(98,5 Sports) - Michel Therrien le sait mieux que quiconque, les Canadiens ont été dans l'obligation de jeter le jeune gardien Mike Condon dans la gueule du loup après la blessure à Carey Price.
Point de presse de Michel Therrien.
00:00
00:00
«Les circonstances ont fait en sorte qu’on l’a placé dans une situation difficile, a déclaré l’entraîneur-chef des Canadiens. Il a joué 50 matchs, ce n’était pas le plan au début de la saison, car on s’attendait à ce qu’il dispute une quinzaine de matchs. Il a très bien fait dans un marché comme Montréal où c’est très difficile pour un gardien de but.»

Therrien a rappelé qu’il y a deux ans, Condon se retrouvait dans la ECHL.

«Il a beaucoup appris cette saison. Il va grandir de ses expériences. Il est un jeune homme très attentionné, très discipliné. Il a une éducation exemplaire, il a une bonne exécution, malheureusement, nous ne sommes pas dans une position pour remporter des victoires. »

Therrien et la direction des Canadiens salivent déjà au duo que Price et Condon formeront au cours des prochaines années.

«Ce sera un des bons duos de la ligue. Au début de la saison, il était très confortable de travailler avec Carey. Il a eu un ajustement à faire en décembre, a concédé Therrien. Mais on va se sentir très confortable avec ces deux gardiens.»

Therrien a rappelé que le jeune Américain avait gagné son poste au camp d’entraînement en excellant.

«Il a délogé Tokarski par ses performances et on pense que l’on a pris la bonne décision, a affirmé Therrien. Même lui ne s’attendait pas à jouer 50 matchs et plus.»

Parlant de jeunes, Michael McCarron a quelque peu ralenti au cours des derniers matchs et l’entraîneur-chef l’a noté.

«C’est difficile pour un jeune de maintenir le tempo. Il était très intense sur la rondelle à ses premiers matchs, mais ce fut plus difficile pour lui au cours des deux derniers et le temps de glace ça se mérite», a avancé Therrien.