dimanche 28 février 2016

Le Tricolore signe un 10e gain de suite aux dépens des Maple Leafs

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le samedi 27 février 2016 à 20h28. Modifié à 22h20.
Le Tricolore signe un 10e gain de suite aux dépens des Maple Leafs
Photo: archives PC, Graham Hughes
(98,5 Sports) - Sans livrer une performance aussi étonnante que celle offerte trois jours plus tôt face aux Capitals de Washington, le Canadien est parvenu à récolter au moins un point au classement dans un quatrième match d'affilée, défaisant les pauvres Maple Leafs de Toronto par la marque de 4-1, samedi soir au Centre Bell.
Max Pacioretty a mené l'attaque du Canadien avec deux buts en troisième période, ses 22e et 23e. Il s'agissait de son troisième doublé de la saison et de son premier depuis le 13 octobre... à Pittsburgh. Pacioretty avait aussi connu un match de deux buts lors de la rencontre inaugurale face à ces mêmes Leafs, à Toronto.

Andrei Markov a obtenu une mention d'aide sur le premier but de Pacioretty et il a prolongé à cinq sa séquence de matchs avec au moins un point. Alex Galchenyuk, au premier vingt, et Devante Smith-Pelly, en deuxième, ont aussi déjoué Jonathan Bernier, qui a fait face à 35 tirs dont 19 en deuxième période.

Le défenseur Matt Hunwick a été l'unique buteur des visiteurs contre Mike Condon, qui s'est de nouveau montré solide à son quatrième départ consécutif. Condon a repoussé 31 rondelles et s'est notamment distingué face à Leo Komarov, en deuxième, et à Brendan Leipsic, en troisième.

Malgré ce gain, les hommes de Michel Therrien ont été incapables de gagner du terrain sur les Penguins de Pittsburgh, qui ont facilement battu les Jets de Winnipeg, en après-midi. Toujours détenteurs du huitième rang dans l'Est, les Penguins totalisent 70 points en 60 rencontres, comparativement à 65 points pour le Canadien, en 62 parties.

Le Canadien quitte Montréal dès dimanche matin pour un périple de quatre matchs à l'étranger qui le mènera à San Jose lundi, avant des escales à Anaheim, Los Angeles et Winnipeg, mercredi, jeudi et samedi. Il sera de retour au Centre Bell le 8 mars pour s'y mesurer aux Stars de Dallas.

Un tir incisif

Comme ça semble devenu une habitude au Centre Bell depuis une semaine, le premier tiers a offert du jeu monotone, sans cohésion. La période aura au moins permis aux spectateurs d'être les témoins d'un but de toute beauté, celui de Galchenyuk à 7:01.

Après de l'échec-avant efficace de Lars Eller derrière le filet torontois, Sven Andrighetto a relayé le disque à Galchenyuk qui, du cercle de mise en jeu droit, a battu Bernier d'un tir vif dans la lucarne, du côté de la mitaine.

Les joueurs du Canadien et leurs partisans ont dû patienter un peu avant de célébrer, car Mike Babcock a contesté le jeu, croyant qu'Eller avait commis de l'obstruction à l'endroit de Bernier.

Ce but a permis au Canadien de créer l'égalité, car les Leafs avaient ouvert la marque moins de deux minutes plus tôt.

Alexei Emelin a laissé sa position à la pointe gauche, permettant aux visiteurs de profiter d'une poussée à deux contre un. Condon a arrêté le tir de Leipsic, mais Hunwick a profité d'un généreux retour pour faire vibrer les cordages.

Si Emelin a été fautif sur ce jeu, il s'est repris au milieu du deuxième vingt, récoltant une passe sur le but de Smith-Pelly. L'attaquant du Canadien a balayé du revers une rondelle sautillante dans la zone réservée, pour son sixième de la saison.

Engagé dans une coriace bataille avec le défenseur Frank Corrado devant le filet de Bernier, Michael McCarron a obtenu son premier point en carrière dans la LNH à sa première sortie officielle au Centre Bell.

Pacioretty s'est ensuite chargé de mettre la rencontre hors de portée des Maple Leafs avec deux buts en moins de deux minutes en troisième.

Film de la rencontre

Première période

Mike Condon est devant le filet. C'est Jonathan Bernier qui lui fait face.

Le nouveau venu Phillip Danault (23 ans) prend la première mise au jeu de la partie. Il en sort d'ailleurs vainqueur.

Il joue au centre d'un trio complété par Jacob De La Rose (à droite) et Paul Byron.

Mike Condon s'illustre déjà devant Nazem Kadri qui a pris un bon lancer des poignets. L'attaquant des Maple Leafs était pratiquement seul dans l'enclave. On constate que de nombreux amateurs des Maple Leafs sont présents dans l'amphithéâtre montréalais...

P.K. Subban chute sur la patinoire ce qui permet à l'adversaire de saisir la rondelle et préparer l'attaque. Le repli de Jacob De La Rose empêche les Leafs de véritablement s'organiser.

Paul Byron n'arrive pas à saisir la rondelle dans son territoire alors que ses coéquipiers ne sont pas très alertes. Conséquence: Matt Hunwick s'échappe avec la rondelle dans un deux-contre-un qui permet à Brendan Leipsic de tirer vers Condon, qui fait le premier arrêt. Or,Hunwick (2e) saisit le retour et compte le premier but de la soirée, à 5:29. Brad Boyes obtient une mention d'aide.Canadiens 0 - Maple Leafs 1.

Peu de temps après, les Canadiens répliquent de belle manière quand Alex Galchenyuk (17e) loge le disque dans la partie supérieure du filet de Bernier, à 7:01. Derrière le but, Sven Andrighetto avait effectué du bon travail en échec avant. Canadiens 1 - Maple Leafs 1.

Soulignons que Galchenyuk avait compté deux buts dans la victoire des siens face aux Capitals, mercredi.

Les joueurs de Michel Therrien se servent bien de leur rapidité pour mettre de la pression sur les défenseurs torontois. Cela dit, c'est assez brouillon de part et d'autre en ce début de première période.

Paul Byron reçoit une belle passe de Danault devant Jonathan Bernier, mais le numéro 41 ne peut tirer.

Le Tricolore démontre plus de vitalité qu'en début de match. Il contrôle de plus en plus la rencontre. Quant aux hommes de l'entraîneur-chef Mike Babcock, on dirait qu'ils sont passablement débordés par les efforts des Canadiens.

Andrighetto, Eller et Danault sont très menaçants dans la zone adverse. Lars Eller passe bien près d'inscrire le second but des siens, mais Bernier résiste. Le Danois dispute d'ailleurs un bon match jusqu'à présent.

Quatre minutes à jouer au premier tiers: les Maple Leafs s'installent enfin dans le territoire du Tricolore. Mais après quelques passes, ils perdent la rondelle qui glisse en zone neutre.

À Kadri fait une belle passe à Brendan Leipsic, mais celui-ci fend l'air. C'était pratiquement un but assuré. Les Canadiens paniquent et dans leur territoire, incapables de prendre possession du disque. Max Pacioretty sort le genou et fait trébucher Nazem Kadri. Première pénalité de la soirée.

On peut apprécier le travail de Phillip Danault en désavantage numérique.

Le Tricolore s'en sort sans trop de difficulté. Fin de la punition et fin de la période, quelque secondes plus tard.

Danault a joué un peu plus de cinq minutes avec beaucoup d'énergie. Il n'a pas fait mauvaise impression. Il a d'ailleurs fait de bons jeux avec ses coéquipiers de trio que sont Paul Byron et Jacob De La Rose.

Quant à Michael McCarron, rappelé hier des IceCaps de St.John's, il a été utilisé durant trois minutes et dix secondes. Soulignons qu'il dispute son premier match au Centre Bell.

Tirs au but:

Canadiens: 8-0-0:8

Maple Leafs: 8-0-0:8

Deuxième période

Pierre-Alexandre Parenteau n'est pas au banc des Maple Leafs. L'organisation a confirmé qu'il est blessé au haut du corps. En fait, il aurait des crampes musculaires à l'abdomen.

Brendan Galagher a une très belle chance de marquer devant le filet des Maple Leafs, mais Daniel Winnik retient son bâton. Ce dernier est chassé pour deux minutes, à 2:02.

Peu de temps après, Gallagher frappe le disque à la hauteur de la barre horizontale du filet et le fait pénétrer dans le filet. Bernier a donné un retour à la suite d'un puissant tir du poignet de Pacioretty. Moins d'une minute aura suffi aux responsables des visionnements à Toronto afin de prendre leur décision: le but est refusé. Notons que l'officiel, Steve Kozari, avait également refusé le but lors du jeu.

Gallagher vient déranger tout le monde devant le filet des Maple Leafs; il tente de frapper la rondelle au vol et atteint légèrement le gardien avec la lame de son bâton...

Fin de la pénalité des Leafs, mais ceux-ci toujours débordés par la rapidité du Tricolore.

Le grand Michael McCarron manque une très belle occasion de marquer son premier but dans l'uniforme du Tricolore, mais Bernier fait l'arrêt.

À 7:45, Mike Condon peut enfin démontrer son savoir-faire à l'endroit de David Winnik.

Kadri et Pateryn s'échangent quelques coups qui n'auront pas de répercussions.

Nouvelle présence du trio de Danault. On s'aperçoit que les trois jeunes sont particulièrement rapides.

Les efforts du quatrième trio sont récompensés: Mike MaCarron livre une bonne mise en échec et finit par gagner le disque dans le coin de la patinoire. Alexei Emelin, qui reçoit le disque, tire de la pointe et permet ensuite à Devante Smith-Pelly (6e) de pousser la rondelle derrière la ligne rouge à la suite d'un rebond. C'est le premier point de McCarron dans la Ligue nationale de hockey. Canadiens 2 -Maple Leafs 1.

Danault remporte de nouveau la mise en jeu. Tout juste après, un arbitre attribue une pénalité aux Maple Leafs pour avoir trop de joueurs sur la patinoire, 12:29.

Les Canadiens s'installent dans la zone de Toronto et échangent bien la rondelle. Lars Eller travaille avec acharnement devant le but de Jonathan Bernier. Il tentait de profiter d'un rebond, en vain.

La pénalité est terminée.

Nazem Kadri, encore lui, distribue quelques coups aux défenseurs du Tricolore dans leur territoire. Son objectif est assez clair: il utilise tous les moyens possibles pour déranger l'adversaire.

Danault obtient une belle chance de marquer, mais son lancer (pris d'un peu trop loin) est stoppé par Bernier.

Autre punition octroyée aux Maple Leafs quand Jake Gardner est pris en défaut pour avoir donné un double-échec dans le dos de Paul Byron.

Alex Galchenyuk traverse pratiquement toute la patinoire avec la rondelle avant de la passer à un coéquipier. Posté à la ligne bleue, Galchenyuk effectue une feinte de trop avant de passer à Subban: il perd le disque aux profits de Komarov de filer seul vers Condon, qui fait un bel arrêt.

Décidément, les revirements sont à la mode dans le match opposant ces deux formations.

Pour la troisième fois, le Tricolore est menotté en supériorité numérique. Les hommes de Therrien n'ont pris que six lancers au but en trois avantages numériques.

Mike McCarron brasse devant le but des Maple Leafs. Pas simple de déplacer le géant de 6 pieds et 6 pouces, 230 lb !

Danault, De La Rose et Byron se font encore très menaçants, mais ils n'arrivent pas à marquer. Le numéro 24 a livré une bonne deuxième période. Il a été utilisé dix minutes par son entraîneur depuis le début de la soirée.

Tirs au but:

Canadiens: 8-20-0:28

Maple Leafs: 8-14-0:22

Troisième période

Encore une fois, Phillip Danaud remporte la mise en jeu. Il 82% d'efficacité ce soir.

On apprend que l'attaquant Byron Froes, frappé par le lancer de P.K. Subban au second tiers, n'est pas revenu dans le match. Il serait blessé au haut du corps.

Max Pacioretty prend un tir au but, qui rate la cible. Celui-ci ne connaît pas un très gros match. On ne l'a presque pas remarqué au cours des deux premières périodes.

À 2:22, P.K. Subban est puni pour conduite antisportive.

On apprécie la rapidité de Paul Byron qui saute sur la rondelle et dégage ensuite son territoire.

Le défenseur Morgan Rielley qui la pointe pour foncer vers Mike Condon, qui bloque son tir.

Juste après, le gardien des Canadiens effectue un arrêt très important quand il frustre Brendan Leipsic, qui avait dégainé sur réception.

Au tour de Pateryn d'avoir une belle chance de compter quand il reçoit une belle passe dans l'enclave. Malheureusement pour lui, il prend trop de temps et le disque dévie sur le bâton d'un joueur des Leafs.

Le capitaine du Tricolore (22e) se réveille enfin: il décoche un puissant tir sur réception à la suite d'une magnifique passe d'Andrei Markov, à 6:23. Tout semblait si facile sur le jeu. Mentionnons que Pacioretty s'est intelligemment défait de la couverture du joueur des Leafs. Jonathan Bernier n'avait aucune chance.Canadiens 3 - Maple Leafs 1.

Galchenyuk gagne la mise en jeu dans la zone de Toronto. Après un lancer hors cible, la rondelle fait un étrange rebond sur la bande. Max Pacioretty ne peut manquer un tel cadeau et déjoue Jonathan Bernier d'un lancer bien placé. Le gardien s'était de plus compromis en voulant intercepter le disque qui revenait devant son filet. Pateryn Greg obtient son premier point dans la LNH, à 8:07. Tomas Plekanec a également une passe sur le jeu. Canadiens 4 - Maple Leafs 1.

Soudain, rien ne va plus pour les Leafs. Pacioretty passe tout près d'inscrire un tour du chapeau sur une échappée, mais Bernier calme ses ardeurs. Le capitaine était un peu embêté par un défenseur des Leafs.

Bon lancer de Jacob De La Rose de l'enclave. Son unité, pivotée par Danault, poursuit son bon travail.

Le défenseur des Maple Leafs, Martin Marincin, est puni pour avoir retenu Danault derrière le filet de Bernier.

Le trio de Tomas Plekanec est sur la première vague de l'attaque à cinq. Bien que celui-ci dispose de quelques bonnes chances de marquer, les Leafs résistent à la quatrième supériorité numérique du Tricolore.

À 75 secondes de la fin de la rencontre, Phillip Danault protège bien la rondelle et file au filet. Le jeune joueur ne parvient cependant pas à lancer sur Bernier.

Philip Danault a remporté 15 des 19 mises en jeu auxquelles il a participé.

Les Canadiens signent une dixième victoire de suite face aux Maple Leafs.

Tirs au but:

Canadiens: 8-20-0:28

Maple Leafs: 8-14-0:22

(Avec La Presse Canadienne)