samedi 2 janvier 2016

«Nous n'avons jamais regardé derrière», - Desharnais

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le vendredi 01 janvier 2016 à 18h43. Modifié par Léandre Drolet le samedi 02 janvier 2016
«Nous n'avons jamais regardé derrière», - Desharnais
David Desharnais marque le premier but du match./AP
FOXBOROUGH, Massachusetts - Dans le château-fort de l'une des grandes organisations de la NFL, les porte-couleurs de l'équipe la plus auréolée de l'histoire de la LNH ont étalé leurs talents de joueurs... de baseball.
David Desharnais.
00:00
00:00
Impeccable dans à peu près toutes les facettes du jeu, les joueurs du Canadien ont pu compter sur la contribution de Dame Chance.

«Il n’y a pas eu de beaux buts, à part le deux contre un, mais ça fait partie du jeu et ça nous a donné un élan», a noté Desharnais qui a ouvert la marque dès la deuxième minute de jeu avec son huitième but de la saison.

C’était l’une des rares fois au cours des dernières semaines où le Canadien inscrivait le premier but d’une rencontre.

«Lors des derniers matchs, nous n’avons pas été capables de le faire, et c’est pour ça que nous avons connu des difficultés, a noté Desharnais. Ça été important. Nous n’avons jamais regardé derrière.»

Desharnais était particulièrement heureux pour Mike Condon, le jeune gardien de Holliston, une ville située à moins de 50 km de Boston.

«C'est tellement une belle histoire pour lui de jouer ce match. Il a réalisé un arrêt crucial en fin de deuxième, qui aurait pu nous faire mal et leur donner du momentum. Il a été exceptionnel aujourd'hui», a dit Desharnais.

Le match s’est joué sous un ciel partiellement nuageux, répondant aux souhaits que certains joueurs des deux équipes avaient manifestés la veille.

Le mercure indiquait 4,8 degrés Celsius lors de la mise en jeu initiale et a à peine baissé pendant la rencontre.

«Il n’y avait aucune comparaison avec hier (jeudi). Je ne pense pas que nous aurions pu profiter de meilleures conditions. Il ne faisait pas trop froid, il n’y a pas eu de neige, la glace était superbe, et il n’y avait pas trop de vent», a décrit Desharnais.

Après le match, le Canadien est rentré à Montréal, mais il reprendra la route lundi en vue de la dernière de huit rencontres consécutives à l’étranger, mardi soir, à Philadelphie.

Dès le lendemain, les hommes de Michel Therrien renoueront avec leurs partisans lors de la visite des Devils du New Jersey.