vendredi 9 mars 2018

Le Canadien : un dernier droit pour sauver les meubles


Publié il y a 46 minutes
Artturi Lehkonen (gauche), Brendan Gallagher (centre), P.K. Subban (droite)
Photo : La Presse canadienne/Graham Hughes

Jamais en 109 ans d'histoire le Canadien n'avait été blanchi à dix reprises au cours d'une saison. Ce triste record maintenant battu après la défaite aux mains des Panthers, il ne reste au CH que l'honneur et l'espoir d'éviter d'autres affronts.
RADIO-CANADA AVEC LA PRESSE CANADIENNE
Le premier qui vient en tête, individuel celui-là, est celui du moins prolifique « meilleur » pointeur de l’équipe.
Brendan Gallagher mène la charge à ce chapitre avec 41 points, dont 24 buts, en 67 matchs depuis le début de la campagne.
Il faut remonter au tournant des années 2000 et à l’ère moribonde des Chad Kilger, Craig Darby, Patrick Poulin et autres Juha Lind pour retrouver une si faible production offensive.
En 2000-2001, Oleg Petrov et Saku Koivu avaient tous deux obtenu 47 points - 17 buts, 30 passes – pour terminer la saison au sommet des marqueurs du Tricolore.
Cette récolte, famélique, nous en conviendrons, constitue la pire de l’histoire de l’organisation pour des saisons de 82 matchs et plus.
En 1949, Billy Reay revendiquait seulement 45 points, mais le pauvre homme n’avait eu que 60 matchs pour se faire valoir.
Montréal présente également la pire fiche de la LNH sur la route (9-21-3), partageant avec Ottawa (9-19-5) et l’Arizona (9-16-7) l’odieux de ne pas avoir signé 10 gains sur les patinoires adverses.
Et le Lightning de Tampa Bay, meilleure équipe du circuit Bettman, l’attend dans le détour, samedi.
Un peu de renfort possible
En moins d’une semaine, sept joueurs sont tombés au combat, mais le Canadien pourrait potentiellement compter sur un peu d’aide à court terme pour compléter ce voyage qui avait bien commencé, mais tourne au cauchemar.
L'état de santé des attaquants Phillip Danault et Charles Hudon s'améliore, mais il n'est pas assuré qu'ils puissent affronter le Lightning samedi après-midi (13h, HNE).
Une décision sera prise avant le match, a expliqué l’entraîneur-chef, Claude Julien.
Jeff Petry (no 26) et Phillip Danault (no 24)
Jeff Petry (no 26) inscrit son neuvième but de la saison et surpasse sa marque personnelle établie l'année dernière. Photo : La Presse canadienne/Tom Mihalek
Hudon n'a participé à aucun des quatre matchs de son équipe depuis le début de son périple de six rencontres à l'étranger. Il a été blessé à une main lors de la rencontre du 28 février contre les Islanders de New York au Centre Bell.
Quant à Danault, il a ressenti des douleurs au cou à son réveil jeudi matin. Compte tenu de la commotion cérébrale dont il a été victime au mois de janvier, le Canadien a préféré ne pas prendre de chance face aux Panthers.
Julien a confirmé que le plus récent éclopé, le défenseur Rinat Valiev blessé au bas du corps en deuxième période jeudi soir, s’absentera également du second duel floridien.
Tout indique que Brett Lernout, rappelé d’urgence après le match, prendra sa place dans la formation.
Le gardien Antti Niemi, affaibli par un virus, pourrait retrouver le filet; Julien n’a pas dévoilé ses cartes à ce sujet.
Rien pour aider la cause tricolore, l’ancien choix de premier tour de l’équipe Ryan McDonagh, acquis à la date limite des transactions par le Lightning, pourrait disputer sa première rencontre avec sa nouvelle équipe.
Blessé au haut du corps depuis le 7 février, le défenseur étoile s’est entraîné avec contact avec ses coéquipiers vendredi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire