Un Canadien de Montréal amélioré

http://www.rds.ca/hockey/canadiens/

Canadien
Les joueurs du Canadien célèbrent un but. (Source d'image:Getty)

Plusieurs espéraient un grand coup de la part de Marc Bergevin lors de la journée de la date limite des échanges dans la LNH. Comme chaque saison, il y a plusieurs rumeurs, mais malheureusement pour les partisans, peu d'échanges. Il semble que les directeurs généraux sont un peu trop gourmands pour leurs joueurs de location et, avec raison, leurs homologues restent conservateurs. Avec la parité dans la LNH, il y a encore beaucoup de DG qui croient aux chances de leur équipe respective de se qualifier pour les séries donc ils restent réticents à céder des joueurs importants.
Il faut comprendre que la quantité n'est pas synonyme de qualité donc toutes ces rumeurs qui envoient quatre joueurs marginaux contre un joueur de premier plan ne sont pas nécessairement des scénarios réalistes. De plus, le plafond salarial ainsi que le repêchage d'expansion prévu cet été ont compliqué le marché car quelques formations, comme le Lightning de Tampa, ont effectué des transactions dans le but de se préparer pour ce repêchage.

Certes, Marc Bergevin n'a pas amélioré son top-6 à l'attaque, mais il a définitivement amélioré son équipe. Sa première grosse « transaction » fut le changement d'entraîneur. Je ne cherche pas à blâmer Michel Therrien pour tous les déboires du CH depuis deux mois, mais force est d'admettre que l'atmosphère semblait lourde autour de l'équipe et Bergevin a simplement sauté sur l'occasion d'embaucher un entraîneur du calibre de Claude Julien car celui-ci n'aurait certes pas été disponible cet été.
Même sans transaction, le retour de Carey Price à son niveau de jeu habituel change la donne complètement et ça se voit lors des derniers matchs. À part le match contre les Rangers, le CH a remporté des matchs sans nécessairement bien jouer, mais les performances de Price ont permis à son équipe de rester dans le match et les joueurs importants, comme Max Pacioretty, Shea Weber et Alex Galchenyuk, ont livré la marchandise quand c'était le temps. La confiance des joueurs semblait revenir petit à petit et ils nous l'ont démontré samedi soir au Madison Square Garden avec leur meilleure performance collective depuis des mois. Les quatre trios jouaient très bien et, lorsqu'il y a eu une perte de régime en deuxième période, Price a fermé la porte pour permettre au CH de garder sa mince avance de 1-0.
Les gros canons jouent très bien depuis quelque temps, et si les Gallagher, Lekhonen, Byron se remettent à marquer à l'occasion, l'équipe sera en voiture car Price ne concédera pas souvent plus de deux buts par match donc ils auront toujours une chance de gagner. L'ajout de Dwight King, Andreas Martinsen, Steve Ott et Jordie Benn amènera une belle profondeur et une nouvelle dimension à cette équipe qui a souvent été jugée trop petite. Je ne suis pas en train de vous dire que ces joueurs vont changer l'équipe complètement, mais ils sont assurément un bon complément à la formation actuelle. Jordie Benn réussit très bien sa rentrée car il semble très à l'aise dans son nouvel environnement et il solidifie cette troisième paire de défenseurs... bien que les performances d’Alexei Emelin sont quelque peu inquiétantes dernièrement.
Le seul bémol que j'ajouterais à toutes ces transactions est qu'il y a beaucoup de monde avec l'équipe. Ce n'est pas évident pour l'entraîneur de laisser de côté trois attaquants et deux défenseurs chaque match et cette situation pourrait faire des mécontents. Ceci pourrait aussi, et je dis bien pourrait, affecter l'humeur de certains joueurs autour de l'équipe. Il est vrai qu'il est important de penser à l'équipe à ce stade-ci de la saison, mais croyez-moi que tout joueur de hockey veut être de la formation tous les matchs. Il sera important pour Claude Julien, avec l'aide de ses adjoints, de bien communiquer avec les joueurs qui devront laisser leur place dans l’effectif.
Maintenant je vous demande simplement de tempérer vos attentes. Je lis à beaucoup d'endroits que le CH est un aspirant à la coupe à la suite de ses cinq victoires d'affilée et surtout à la suite de l'excellente performance au MSG. Je vous rappelle qu'il y a deux semaines, plusieurs mentionnaient que cette équipe était horrible. Tel que mentionné lors de chroniques précédentes, une équipe n'est jamais aussi bonne qu'elle ne l'est et jamais aussi mauvaise!
Ceci étant dit, le CH s’est amélioré et Carey Price est de retour au sommet, donc avec un gardien comme Price, tout est possible.

Messages les plus consultés de ce blogue

Les Blackhawks trop forts pour le Canadien

Carey Price, maître chez soi

«Mieux vaut tard que jamais!» - Mike Condon