jeudi 26 janvier 2017

La meilleure saison d'Alexei Emelin?

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 26 janvier 2017 à 10h09 | Mis à jour à 10h09
Alexei Emelin... (Photo Robert Skinner, La Presse)
Alexei Emelin
PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE
Marc-Antoine Godin
En fin de saison, lorsqu'il sera temps de songer au trophée Jacques-Beauchamp et au joueur s'étant le plus illustré dans l'ombre, il faudra se souvenir d'Alexei Emelin et du boulot qu'il accomplit à la gauche de Shea Weber.
Ce qui ressemblait à une assignation temporaire en début d'année s'est avéré une judicieuse utilisation des ressources, car Emelin connaît l'une de ses meilleures campagnes en carrière. Que ce soit en termes de chances de marquer de l'adversaire ou de buts contre, Emelin affiche ses meilleurs taux en carrière. Le site de statistiques avancées Corsisa révèle qu'à forces égales, Weber et lui sont les deux meilleurs défenseurs du Canadien dans la colonne des buts accordés par tranche de 60 minutes de jeu. Weber est 2eà l'échelle de la ligue et Emelin est 16e (minimum 500 minutes). 
«D'un match à l'autre, on apporte des ajustements parce qu'il y a toujours des erreurs - petites ou grandes - qu'on essaie d'éliminer, dit Emelin. Alors on travaille sans cesse. On ne peut pas arrêter, sinon tout va s'effondrer.»
Michel Therrien, qui leur demande sans cesse d'affronter les meilleurs trios adverses, a aimé ce qu'il a vu dès qu'il les a réunis au 5e match de la saison.
«Leurs responsabilités à chaque match sont énormes, mais ils aiment ce défi-là. Ils sont durs à affronter et se font rarement prendre hors position. Ils peuvent être très physiques et quand ils ont la rondelle, ils cherchent toujours la meilleure option et la plus simple.»