dimanche 13 mars 2016

Le CH n'a pas fait le poids

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Léandre Drolet pour 98,5fm Sports le samedi 12 mars 2016 à 19h03. Modifié à 23h26.
Le CH n'a pas fait le poids
Mike Condon n`a pu regagner son filet à la suite de son erreur./Graham Hughes-PC
(98,5 Sports) - La devise des Canadiens inscrite dans le vestiaire est peut-être «Pas d'excuses», mais les joueurs pourraient en évoquer quelques-unes tellement la formation était handicapée face au Wild du Minnesota qui l'a finalement emporté 4-1 samedi soir au Centre Bell.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le samedi 12 mars 2016 dans avec Martin McGuire
Mikael Granlund, avec deux, Nino Niederreiter et Eric Haula ont marqué les buts du Wild.

Mark Barberio a été l’unique buteur des Montréalais.

Alex Galchenyuk a été blanchi, lui qui avait marqué deux buts à chacun de ses trois derniers matchs et 11 à ses huit rencontres précédentes. Il a été limité à deux tirs, tous en troisième période.

Les Canadiens (32-31-6) visaient une quatrième victoire de suite devant leurs partisans. Ils avaient aussi un dossier à domicile de 7-0-1 depuis le 6 février.

Les Canadiens étaient privés de 11 joueurs dans leur affrontement contre le Wild du Minnesota au Centre Bell, samedi soir.

Et seulement sept joueurs, qui affrontent le Wild, étaient en uniforme face aux Maple Leafs de Toronto dans leur premier match de la saison le 7 octobre.

Parmi les absents, on retrouve les Carey Price, P.K. Subban, Jeff Petry, Tom Gilbert, Nathan Beaulieu, David Desharnais, Daniel Carr, Lars Eller, Brendan Gallagher, Bryan Flynn et Stefan Matteau.

Parmi les six patineurs présents face au Wild et qui jouent contre les Maple Leafs, on compte Tomas Plekanec, Torrey Mitchell, Alex Galchenyuk, Max Pacioretty, Alexei Emelin et Andrei Markov.

Mike Condon est le septième joueur, mais il était le substitut de Price.

(En collaboration avec La Presse Canadienne)

Première période

Aucun tir au but de la part des deux équipes au cours des quatre premières minutes.

Le Wild a obtenu le premier tir du match à 4:28.

Mike Brown a été le premier joueur des Canadiens à tirer sur Devan Dubnyk à 6:52, un faible tir du revers que le gardien du Wild a facilement bloqué.

Le jeu est décousu de la part des deux équipes. Autant les passes que les tirs manquent de précision.

Mike Condon a commis une gaffe monumentale quand il s’est avancé d’une quarantaine de pieds pour saisir la rondelle, mais en voulant la dégager, il a vu Nino Niederreiter l’intercepter à la ligne bleue.

Le joueur du Wild a été patient et il a tiré dans un filet complètement désert à 10:52 pour inscrire son 15e but de la campagne. Wild 1 Canadiens 0

Les Canadiens n’ont pas perdu de temps pour créer l’égalité. Le défenseur Mark Barberio a appuyé l’attaque et il s’est emparé du retour du tir de Sven Andrighetto pour déjouer Dubnyk à 12:13. Wild 1 Canadiens 1

Max Pacioretty a amassé une aide sur le deuxième but de la saison de Barberio.

Le Wild a repris les devants un peu plus d’une minute plus tard quand Mikael Granlund a saisi une passe transversale de Matt Dumba à 13:20. Wild 2 Canadien 1

Condon a eu beau s’étirer de tout son long, il n’a rien pu faire contre le neuvième but de la saison de Granlund.

Les Canadiens ont obtenu un avantage numérique quand le défenseur Nate Prosser a été puni pour avoir asséné un coup de coude à Paul Byron à 14:38.

Les joueurs de Michel Therrien n’ont guère été menaçants pendant les deux minutes.

Tirs au but

Wild: 11

Canadiens : 6

Deuxième période

Charles Hudon a obtenu une belle occasion de marquer son premier but dans la LNH dès la première minute de l’engagement, mais il a perdu pied alors qu’il était seul devant Dubnyk.

Michael McCarron, lui aussi en quête de son premier but dans la ligue, a tiré de l’enclave après avoir saisi une courte passe de Torrey Mitchell, mais son tir manquait de mordant.

Le jeu est aussi amorphe qu’en première période, mais il fallait s’y attendre un peu de la part des Canadiens qui étaient privés de plusieurs joueurs réguliers.

Après huit minutes de jeu, les deux équipes ont obtenu chacune deux tirs sur le filet adverse.

Les joueurs du quatrième trio ont failli créer l’égalité. Mike Brown et Lucas Lessio ont tour à tour frappé à la porte, mais ils n’ont pu pousser la rondelle dans le filet. Si Brown a vu son tir bloqué par Dubnyk, Lessio a vu le sien arrêter par la jambe d’un défenseur du Wild.

Condon a réussi son meilleur arrêt du match quand il a bloqué le tir de Jordan Schroeder qui a capté une belle passe précise de Thomas Vanek au milieu de la période.

Quelques secondes plus tard, McCarron était puni pour avoir accroché au centre la patinoire.

L’unité défensive des Canadiens a très bien fait en n’accordant aucune chance au Wild jusqu’à ce que Condon perde possession de la rondelle après avoir bloqué un tir de la ligne bleue.

Le gardien des Canadiens a bien emprisonné la rondelle avec sa grosse mitaine, mais Vanek lui a fait perdre possession du disque en frappant son gant et Granlund n’a eu qu’à la tirer dans le filet avec sept secondes à faire à la pénalité à 11:49. Wild 3 Canadien 1

Il s'agissait du deuxième but du match de Granlund.

Tomas Plekanec a failli surprendre Dubnyk en tirant d’un angle restreint et en prenant son propre retour alors qu’il se trouvait derrière la ligne des buts, mais le gardien du Wild a résisté.

Une minute plus tard, ce fut au tour de McCarron de frapper à la porte, mais encore une fois, Dubnyk a gardé le fort.

Le quatrième trio composé de Phillip Danault, Brown et Lessio cause des ennuis aux défenseurs du Wild avec son échec avant.

David Jones assène une solide mise en échec à Alexei Emelin et le défenseur embrasse la baie vitrée. Pas de pénalité sur le jeu, mais à la mise en jeu suivante dans le territoire adverse, Brown invite Jones à s’expliquer, mais il n’y a pas de casse.

Tirs au but

Wild: 11 - 9: 20

Canadiens : 6 - 11: 17

Troisième période

Au début de l’engagement, Emelin n’est pas de retour sur le banc des joueurs.

Les Canadiens entreprennent la période en force. Mitchell contourne le filet et Dubnyk doit être rapide pour l’empêcher de marquer.

Emelin revient au banc à la troisième minute.

Au tour du premier trio des Canadiens d’envahir le territoire du Wild. Galchenyuk cogne à la porte, mais c’est Andrei Markov qui rate la plus belle occasion en fonçant au filet. Dubnyk prive le défenseur du Canadien coup sur coup.

Niederreiter est puni pour avoir fait trébucher le pauvre Emelin derrière le filet de Condon.

McCarron joue bien son rôle devant le filet, mais les joueurs du Canadien ne peuvent s’approcher de Dubnyk.

Au tour de Danault d’être puni pour avoir retenu dans le fond de la zone du Wild à 7:37.

L’unité défensive des Canadiens ne donne rien de bon aux joueurs du Wild pendant l’absence de Danault.

Avec un peu plus de six minutes à jouer, Hudon décampe sur le flanc droit, mais son tir manque de force et Dubnyk n’a aucune difficulté à le repousser.

Pacioretty rate une chance inouïe quand il voit la rondelle apparaître à ses pieds à l'embouchure du filet à la suite du tir de Darren Dietz.

Therrien rappelle Condon au banc avec 2:30 à jouer.

Eric Haula met fin aux espoirs en tirant dans le filet désert de la zone centrale après que Charlie Coyle eut bloqué une sortie de zone des Canadiens à 18:21.Wild 4 Canadiens 1.

Tirs au but

Wild: 11 - 9 - 2: 22

Canadiens : 6 - 11 - 14: 31