jeudi 10 mars 2016

«Ça me surprend» - Michel Therrien au sujet de Tinordi

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le mercredi 09 mars 2016 à 14h21. Modifié à 14h33.
«Ça me surprend» - Michel Therrien au sujet de Tinordi
Jarred Tinordi/LNH
(98,5 Sports) - Après l'entraînement du Canadien, mercredi, les journalistes ont demandé à Michel Therrien de commenter la suspension de Jarred Tinordi pour dopage. L'entraîneur-chef du Tricolore s'est dit bien surpris de cette situation.
Un peu avant le début de l'entraînement quotidien du Canadien de Montréal, la LNH a annoncé qu'elle avait suspendu le défenseur des Coyotes de Phoenix, Jarred Tinordi, pour 20 matchs.


Michel Therrien était surpris et désolé d'apprendre la nouvelle.

«On connaît très bien le jeune. Oui, ça me surprend. C’est malheureux. Je ne connais pas tous les détails, mais ce que je peux vous dire, c’est que les joueurs, pas seulement (ceux) du Canadien, mais (ceux) de la LNH, ils sont très bien au fait de ce qu’ils doivent faire par la Ligue nationale et l’Association de joueurs (de la LNH)», a dit Therrien lors de son point de presse.

«C’était difficile de s’entraîner ce matin, a admis le capitaine Max Pacioretty et ancien coéquipier de Jarred Tinordi. On a appris ça juste avant de sauter sur la patinoire ce matin. Il a vraisemblablement fait une erreur. Je ne connais pas les détails, mais selon son commentaire, il ne l’a pas fait de façon volontaire. C’est épeurant de voir que ça peut arriver à un aussi bon gars.»

Alors que de plus en plus d'athlètes professionnels et amateurs sont suspendus pour des offenses similaires - le cas le plus récent est celui de la joueuse de tennis russe, Maria Sharapova - Pacioretty n’hésite pas une seconde à donner l’absolution à son ancien coéquipier, de même qu'aux autres athlètes. Selon Pacioretty, ils ne le font pas tous de façon consciente.

«Je les crois à 100%. Spécialement avec Tinordi que je connais personnellement. Les gens utilisent le mot ‘’drogues’’, mais il y a tellement de choses qu’on croit pouvoir prendre, mais ça peut arriver qu’elles sont contaminées et que ton test (antidopage) soit positif après.»

Questionné à savoir si la culture du dopage avait envahi la LNH, Pacioretty estime qu'il serait peu probable que ce soit le cas, car il n’y aurait pas de bénéfices pour les hockeyeurs à prendre de telles substances.

«C’est frustrant, quand il s’agit de notre sport, on a beaucoup d’intégrité. Mais ultimement, tu es responsable de ce que tu mets dans ton corps», a-t-il dit.