mercredi 27 janvier 2016

«On est tous responsables de notre situation» - Michel Therrien

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 26 janvier 2016 à 23h06.
«On est tous responsables de notre situation» - Michel Therrien
Des visages qui en disent long/PC-Paul Chiasson
(98,5 Sports) - Le point de presse d'après match de l'entraîneur du Canadien fut encore bref; de toute évidence et avec raison, Michel Therrien n'avait pas tellement envie de s'étendre sur cette autre défaite de sa troupe.
Le point de presse de Michel Therrien
00:00
00:00
Therrien ne voyait pas grand-chose de positif à tirer de la rencontre. Encore une fois il a constaté que l’exécution a grandement fait défaut dans le jeu de son équipe.

«Sur les 2, 3 et 4e but, comme dans le match d’hier (lundi) l’exécution n’y était pas et ç’a coûté des buts, a constaté Therrien. On s’est tiré dans le pied. On a dû jouer du hockey rattrapage.»

En ce qui concerne P.K Subban qui a pris le blâme de la défaite pour les deux revirements qui ont mené à des buts des Blue Jackets, Michel Therrien ne lui pas donné tort.

«Dans le cas de P.K. il faut qu’il se concentre un peu plus pour ne pas donner la rondelle comme il l’a fait sur le 3e et le 4e but, a analysé Therrien. Tu ne t’attend pas à ce que ton meilleur défenseur fasse ce genre de jeu.»

Les défenseurs du Tricolore se sont souvent retrouvés embouteillés dans l’enclave.

«On doit bouger la rondelle plus vite, a déclaré l’entraîneur au sujet de ses défenseurs. Les défenseurs le savent, et on insiste là-dessus. C’est quelque chose sur quoi on travaille»

Alors qu’un journaliste lui rappelait que son patron, Marc Bergevin, avait réaffirmé la semaine dernière toute la confiance qu’il lui portait, Michel Therrien n’a pas hésité à prendre une partie du blâme pour les insuccès de l’équipe.

«On est tous responsables de notre situation, a-t-il affirmé.»

Le Tricolore a maintenant une pause de six jours en raison du match des étoiles de la LNH. Michel Therrien souhaite que ses joueurs en profitent pour, à la fois faire le vide, mais aussi pour réfléchir à tout le travail qu’il y aura à accomplir au retour.

«C’est important de décrocher surtout quand tu traverses une période comme celle-là, a dit Therrien. Mais il faut réaliser qu’il y aura beaucoup de travail à faire en revenant.»

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...