mercredi 30 mars 2016

Michel Therrien confirme que Carey Price sera du voyage en Floride

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 29 mars 2016 à 22h57. Modifié à 23h24.
Michel Therrien confirme que Carey Price sera du voyage en Floride
canadiens.nhl.com
(98,5 Sports) - Il y avait longtemps que le point de presse d'après match de Michel Therrien ne s'était prolongé au-delà de trois minutes.

Ce qui titillait particulièrement les journalistes présents n'était pas la performance du Canadien contre les Red Wings. Ils voulaient savoir si Carey Price avait son billet d'avion pour le voyage de deux matchs du Canadien en Floride.
La réponse est oui.

Le meilleur joueur du Tricolore qui a marqué la saison catastrophique de l’équipe par son absence accompagnera ses coéquipiers.

Il ne faut toutefois pas sauter trop rapidement aux conclusions : non seulement on est encore loin d’un retour au jeu, Michel Therrien n’a même pas voulu confirmé si Price s’entraînerait avec l’équipe.

« Je ne sais pas encore s’il va s’entraîner avec l’équipe, a précisé Michel Therrien. Il a besoin de travailler avec Stéphane Waite (entraîneur des gardiens). Il a besoin de recevoir des tirs, on ne veut pas le laisser dans une situation où il ne pourrait pas progresser.»

Évidemment Michel Therrien espère que Price pourra commencer à s’entraîner normalement avec ses coéquipiers, mais pour l’instant il n’y a aucune garantie. L’entraîneur n’a même pas voulu s’engager sur le nombre d’entraînements que Price devrait avoir avant de revenir au jeu.

«Le nombre de «pratiques», je ne pourrais pas le dire, mais le plus possible, a conclu Michel Therrien sur le sujet en riant.»

En ce qui concerne le match, Therrien a refusé de parler d’inscipline dans d’Alexei Emelin qui a écoper d’une punition majeur pour la mise en échec dur Dylan Larkin en deuxième période.

«Dans le cas d’Emelin, je ne crois pas que ce soit de l’indiscipline, a-t-il dit. La mise en échec était solide. La rondelle était là; pour moi ce n’est pas de l’indiscipline c’et une bonne mise en échec.»

Si Michel Therrien n’était pas particulièrement satisfait du jeu de ses unités spéciales. Il se réjouissait du travail à cinq contre cinq, surtout le travail du trio Pacioretty-Galchenyuk-Byron. L’entraineur aime bien la contribution de ce dernier au premier trio du Canadien.

«Paul apporte beaucoup de vitesse et il est bon défensivement, a commenté Therrien. C’est la raison pour laquelle je l’utilise avec les deux autres qui peuvent se concentrer sur l’offensive.»

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...