lundi 1 mai 2017

Les Ducks prennent leur envol

http://www.rds.ca/hockey/lnh/


Ducks 6 - Oilers 3

DIMANCHE, 30 AVR. 2017. 21:51

EDMONTON - Les Ducks d'Anaheim n'ont pas dit leur dernier mot, eux qui ont défait les Oilers d'Edmonton 6-3, dimanche.
Les Oilers mènent tout de même la série de deuxième tour 2-1, après avoir gagné les deux premiers matchs à Anaheim.

Jakob Silfverberg a inscrit deux buts pour les Ducks et son deuxième du match va faire jaser à Edmonton jusqu'au quatrième match, mercredi.
Les Oilers ont contesté le but, croyant qu'il y avait hors-jeu, mais les arbitres ont accordé le but.
Le capitaine des Ducks Ryan Getzlaf a récolté un but et une aide et les Ducks ont aussi profité de buts de Rickard Rakell, Chris Wagner et Ryan Kesler.
Le gardien des Ducks John Gibson a effectué 24 arrêts. À l'autre bout de la patinoire, Cam Talbot a repoussé 22 tirs.
Connor McDavidPatrick Maroon et Anton Slepyshev ont répliqué pour les Oilers, tandis que Kris Russell a amassé deux aides.
« Nous n'étions pas assez alertes et nous avons multiplié les erreurs indiscutables, a dit l'entraîneur des Oilers, Todd McLellan. Nous voyons ce que c'est de se mesurer à une équipe très affamée. Nos savons que nous pouvons faire mieux, mais nous allons devoir raffiner plusieurs choses. »
Rakell a donné le ton à la rencontre en marquant après 25 secondes de jeu quand Getzlaf l'a envoyé en échappée avec une très longue passe parfaite.
Silfverberg a ensuite calmé les ardeurs des partisans des Oilers en creusant l'écart à 5:32. Puis, Getzlaf a porté la marque à 3-0 à 11:51 après qu'il eut intercepté un dégagement de Darnell Nurse.
Les Oilers ont donné signe de vie avec 40 secondes à faire à la première période. Le tir de Russell a dévié sur Ryan Nugent-Hopkins et Maroon avant d'aboutir derrière Gibson.
Les partisans des Oilers ont recommencé à y croire quand une remise de David Desharnais a dévié sur le patin de Slepychev avant de franchir la ligne des buts après 1:28 de jeu en deuxième période.

Rakell réduit la foule au silence
McDavid a ensuite semé l'hystérie au Rogers Place en ramenant les deux équipes à la case départ à 8:40. Il s'est débarrassé du défenseur Sami Vatanen à l'aide d'un changement de direction abrupte et il a ensuite déjoué Gibson d'un tir parfait.
Les Ducks ont toutefois répliqué 40 secondes plus tard. Wagner a surpris Talbot d'un angle restreint quand le disque a frappé l'intérieur du bloqueur du gardien avant d'aboutir dans l'objectif.
Silfverberg a creusé l'écart dans la controverse tôt en troisième période et Kesler a mis fin aux espoirs de remontée des Oilers à mi-chemin du dernier vingt.
« C'est à mettre dans la catégorie Un mauvais match, tout simplement, a dit McDavid. Nous étions mauvais partout sur la glace et le score l'a refleté. Ça fait un peu penser à la défaite contre San Jose (celle de 7-0). Vous essayez d'en tirer une leçon et de passer à autre chose. Nous menons la série 2-1. Nous sommes encore en bonne position. »

« Je n'ai pas fait les arrêts que je devais »

Silfverberg en fait tout juste assez

Getzlaf et les Ducks s'envolent

Maroon ramène les Oilers dans le coup

Les fruits du travail de Desharnais

Talbot se sent généreux

Du grand McDavid

Silfverberg jette une douche froide sur les partisans