samedi 2 juillet 2016

L'attaquant Alexander Radulov arrive à Montréal

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jean-François Cyr pour 98,5fm Sports le vendredi 01 juillet 2016 à 10h55. Modifié par Jacques Thériault à 19h31.
L'attaquant Alexander Radulov arrive à Montréal
L'attaquant russe Alexander Radulov/AP Photo/Julio Cortez
(98,5 Sports) - La rumeur s'est avérée juste, l'attaquant russe Alexander Radulov se joint aux Canadiens de Montréal.
L'ancien joueur des Predators de Nashville a conclu une entente d'une année avec le Tricolore, d'une valeur de 5,75 millions de dollars américains.
Reconnu autant pour son caractère intempestif que pour son flamboyant talent, il a joué les quatre dernières années en Russie avec le CSKA de Moscou, dans la Kontinental Hockey League (KHL). Il était même capitaine de l'équipe.
Certes, son attitude bouillonnante risque de faire beaucoup jaser les représentants des médias et les amateurs des Canadiens Montréal.
Mais selon le joueur québécois qui évolue dans la KHL, Francis Paré, Radulov aurait cependant changé ces dernières années au plan personnel. Marié et père de famille depuis peu, il serait plus posé et réfléchi.
Au dire de Paré, qui s'est entretenu avec le journaliste du 98,5 Sports Martin McGuire, ce ne serait plus l'homme que les amateurs de hockey de la LNH ont connu, il y a quelques années.
«Pour ce qu’est entendu dire, il veut être le meilleur joueur sur la patinoire jour après jour, a raconté Francis Paré. Selon moi la KHL est la deuxième meilleure ligue au monde et il faisait ce qu’il voulait, c’était presque une perte de talent.»
Paré a joué contre Radulov chez les rangs juniors et dans la KHL au cours des trois dernières saisons.
«C’est un joueur élite mondial, affirme-t-il. J’espère vraiment qu’il va bien faire avec le Canadien
Francis Paré a été à même de constater que Radulov n’avait rien perdu de sa vitesse et de ses qualités de patineur lors de son premier à Moscou contre l’Armée Rouge.
«Lorsqu’il a sauté sur la patinoire quand on l’a présenté, il voulait littéralement sur la glace, a raconté Paré. J’ai vraiment été impressionné. Je me suis dit que j’avais des croûtes à manger pour arriver même proche d’un joueur de cette trempe-là.»
Le joueur québécois est convaincu que Radulov n’aura aucune difficulté à se réadapter au style de jeu de la LNH, joué sur des patinoires moins larges qu’en Europe.
«C’est un gars qui est fort physiquement, c’est un joueur très talentueux, a dit Francis Paré. Il a des qualités de démarquage qui sont exceptionnelles. Dans certains matchs il avait deux ou trois joueurs sur le dos et il finissait avec deux ou trois points.»
Ses débuts houleux à Nashville
L'ailier droit de 29 ans (il est né le 5 juillet 1986) avait été repêché au 15e rang du repêchage par les Predators de Nashville, en 2006. Son passage dans la LNH n'a pas été très concluant. Le 11 juillet 2008, il signait d'ailleurs un contrat de trois ans avec le Salavat Ioulaïev Oufa, dans la KHL. Une saga quant à son contrat a dès lors terni ses relations avec les Predators.
Il a joué avec le Salavat de 2008 à 2012. Il est revenu à Nashville pour 9 parties avant de retourner en Russie, cette fois dans l'uniforme du CSKA de Moscou.
Mentionnons que Radulov a évolué avec les Remparts de Québec dans la LHJMQ, de 2004 à 2006.
Par ailleurs, il a fait partie de l'équipe nationale russe aux Jeux olympiques de Sotchi, en 2014. Il a également participé à plusieurs Championnats du monde de hockey. Il a entre autres remporté deux fois la médaille d'or.
Au cours des quatres années précédentes, Radulov a livré d'excellentes performances. Lors de sa première saison avec Moscou, il a compté 22 buts et amassé 43 mentions d'aide en 48 matchs. Au cours de sa carrière avec la formation de Moscou, il a récolté 238 points en 181 parties.
Le nouveau défenseur des Canadiens, Shea Weber, a joué avec Alexander Radulov lorsqu'il évoluait dans la LNH. Les membres de la direction du Tricolore aurait d'ailleurs consulté Weber avant de signer une entente avec le Russe.
Selon l'ancien joueur des Predators de Nashville, Jean-Pierre Dumont, il sera probablement l'attaquant le plus talentueux de l'organisation.
Les offres salariales
Les Red Wings de Detroit s'étaient montrés intéressés par les services de Radulov. L'équipe lui offrait environ 5 millions de dollars américains pour un an.
Toutefois, la formation s'est entendue vendredi après-midi avec le joueur des Islanders de New York, Frans Nielsen, pour un contrat de 6 ans, d'une valeur de 31,5 millions $.
D'après Hockey News, Alexander Radulov, qui est bien entendu joueur autonome, souhaitait obtenir un salaire de 7,5 millions $ par année.
En 2012, il a touché un salaire de 9,2 millions de dollars américains.
La rumeur
Un jeune journaliste sportif russe qui se spécialise dans la KHL, avait confirmé l'entente plus tôt en matinée.
Travis Yost, de TSN, avait aussi confirmé l'entente entre les deux parties.
Voici une vidéo contenant quelques buts spectaculaires de Radulov
À lire sur le sujet :

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/ Publié le 21 mars 2017 à 22h35   |  Mis à jour le 22 mars 2017 à 07h36 Dans la défaite, Al Monto...