vendredi 20 mai 2016

«Avec la rondelle, c'est un magicien»

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le jeudi 19 mai 2016 à 23h26.
«Avec la rondelle, c'est un magicien»
Martin Reway/Canadien de Montréal
(98,5 Sports) - Alexandre Picard a joué avec Martin Reway au cours de la dernière saison alors qu'il évoluait pour le HC Fribourg-Gottéron, dans la Ligue A, en Suisse.
ENTREVUE AVEC ALEXANDRE PICARD
00:00
00:00
«Il est arrivé au mois de novembre parce qu’on avait des étrangers qui étaient blessés et on avait besoin de renfort. Quand Martin est arrivé, il a vraiment produit, 21 points en 19 matchs. C’est un joueur de grand talent offensif. (Il a) une des plus belles visions (du jeu) que j’ai vue dans toutes les ligues où j’ai joué», a expliqué le défenseur Alexandre Picard qui a disputé 43 parties avec le Tricolore lors de la saison 2010-11
«Avec la rondelle, c’est un magicien, a-t-il ajouté. Son point fort, c’est en avantage numérique. C’est lui qui contrôle le jeu. C’est un très bon passeur.»
Lacunes défensives
Picard met toutefois en garde les partisans du Canadien de ne pas l’imaginer trop rapidement avec le club dans la LNH. Comme tout jeune joueur, Martin Reway devra améliorer son jeu défensif.
Mais selon celui qui a disputé un total de 253 matchs dans la LNH, notamment avec les Penguins de Pittsburgh, les Sénateurs d’Ottawa et les Flyers de Philadelphie, un passage dans la Ligue américaine devrait lui permettre de combler cette lacune.
En plus de pouvoir l’aider à peaufiner ses habiletés défensives, la LAH permettra également à Reway d’avoir un encadrement approprié à son jeune âge.
«Martin, c’est un très bon jeune, mais il a encore beaucoup de choses à apprendre, surtout à l’extérieur de la glace. Surtout d’avoir de bons vétérans qui ne vont pas le laisser faire des choses qui lui sont permises en Europe parce qu’il a une réputation.»
Pour ceux qui se le demandent, son nom se prononce : «Martine Ri-va-ye»